Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suisse inaugure son cadeau d'entrée à l'ONU

L’élégance discrète du présent suisse.

(swissinfo.ch)

Le président de la Confédération Joseph Deiss a remis lundi les clés d’un espace voué aux puissants avant leur intervention devant l’assemblée générale de l’ONU à New York.

La Suisse vient d’en signer la rénovation, histoire de marquer son adhésion à l’organisation en 2002.

Moment fort en symbolique lundi. Joseph Deiss et la ministre des Affaires étrangères Micheline Calmy-Rey ont remis le cadeau des Suisses à l’Organisation des Nations Unies, qu’ils ont rejointe il y a deux ans.

Le présent, qui répond au nom de code GA-200 dans le jargon onusien, est un espace situé derrière la salle de l’assemblée générale. La Suisse vient d’en achever les transformations.

Le cadeau «devait strictement répondre à un besoin des Nations Unies tout en reflétant l’esprit créatif de la Suisse et son implication pour l’avenir, indique Joseph Deiss. Qui plus est, ce cadeau se devait d’être unique.»

Unique, et pas pour rien: la Suisse voulait ainsi souligner qu’elle fut le seul pays à adhérer à l’ONU sur la base d’une consultation populaire.

Une rénovation plutôt qu’une sculpture

Il est de tradition pour les nouveaux membres de l’ONU de prévoir un cadeau qui donne dans le domaine de la culture. La plupart des entrants se décident pour une œuvre d’art - sculpture, tableau, tapisserie. Tous à découvrir au sein des espaces publics de l’organisation.

En choisissant un cadeau à la fois symbolique et utile - la transformation et la rénovation d’un espace de 220 m2 - la Suisse a opté pour le pas de travers.

Cette zone sans fenêtres joue pourtant un rôle bien précis. Située derrière la salle de l’assemblée générale, c’est là que se préparent les hauts dignitaires avant leur intervention devant la plus haute instance de l’organisation.

En plus d’un espace de travail réservé au secrétaire général et au président de l’assemblée générale, le dispositif comprend aussi un lobby qui permet aux orateurs de patienter. Notamment des places de travail, des toilettes, une salle pour photocopies, une cuisine et une zone pour la prise de photo sous le logo de l’ONU.

Des menuisiers suisses à New York

Ces différents éléments faisaient partie du cahier des charges imposé à l’équipe de planification du projet Inlay, aux bureaux d’architectes biennois «:mlzd» et bâlois «Buchner Bründler», ainsi qu’aux artistes du groupe «Relax».

Des artisans suisses placés sous la responsabilité d’une menuiserie de Thurgovie ont assumé la réalisation des travaux. Coût global du projet: 3,25 millions de francs.

Les matériaux choisis sont à la fois nobles et discrets, assure la mission suisse auprès des Nations Unies. Noyer, aluminium éloxé, verres colorés, tapis gris, le mobilier conçu tout exprès évoque une élégance toute de simplicité.

La paix de diamants, d’or et de bois tropical

Qui plus est, le mot «Paix» est incrusté au mur dans les six langues officielles de l’ONU – anglais, français, arabe, russe, chinois et espagnol.

Un mot inscrit en diamant, en or, or blanc, tantalum et bois tropical. Ceci dans un but bien précis: rappeler toute la signification et le prix de la paix.

Le message s’adresse directement aux puissants. Aux puissants seulement, puisque selon le protocole, en dehors des représentants de l’ONU, ces lieux ne sont ouverts qu’aux orateurs invités.

Et au président américain George W. Bush en particulier, qui prononcera mardi un discours très attendu devant l’assemblée générale.

swissinfo, Philippe Kropf
(traduction et adaptation: Pierre-François Besson)

Faits

La zone GA-200 du quartier général de l’ONU à New York n’avait plus été restaurée depuis 52 ans.
Le cadeau suisse enchante l’ONU, qui n’avait pas les moyens d’une rénovation.
Le projet a coûté à la Suisse 3,25 millions de francs.

Fin de l'infobox

En bref

- Au lieu de la traditionnelle une œuvre d’art, la Suisse a offert pour son entrée à l’ONU la rénovation d’une zone d’accueil et de bureaux.

- C’est dans cet espace GA-200 que les hauts dignitaires se préparent avant leur intervention devant l’assemblée générale.

- Une équipe d’architectes et d’artistes suisses ont «pensé» la rénovation, des artisans suisses l’ont exécutée.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.