Navigation

La Suisse parle en quatre langues

Les Suisses sont connus pour leur multilinguisme. La proportion de polyglottes a légèrement augmenté depuis 2014, selon un nouveau rapport de l'Office fédéral de la statistique.

Ce contenu a été publié le 16 février 2021 - 15:51

Plus des deux tiers de la population suisse âgée de 15 ans et plus utilisent régulièrement plus d'une langue. Ils ont besoin de ces compétences pour communiquer entre eux, que ce soit sur leur lieu de travail ou dans les quatre régions linguistiques distinctes.

La majorité d'entre eux parlent l'allemand, suivi du français, de l'italien et du romanche. Ce dernier est en déclin et des efforts sont faits pour assurer sa survie.

Les langues étrangères les plus couramment parlées ici sont l'anglais, le portugais, l'espagnol, le serbe, le croate et l'albanais. Ensemble, elles sont davantage parlées que le romanche et l'italien. L'anglais est régulièrement parlé par 45% de la population, et est plus répandu dans la partie germanophone du pays qu'ailleurs.

L'enseignement des langues étrangères dans les écoles suisses fait l'objet d'une controverse qui tourne essentiellement autour de l'utilité de l'anglais par rapport au français ou à l'allemand. La Suisse doit jongler avec les avantages pratiques de l'apprentissage de l'anglais et l'opportunité d'apprendre les langues nationales.

Les commentaires ont été désactivés pour cet article. Vous pouvez trouver un aperçu des conversations en cours avec nos journalistes ici. Rejoignez-nous !

Si vous souhaitez entamer une conversation sur un sujet abordé dans cet article ou si vous voulez signaler des erreurs factuelles, envoyez-nous un courriel à french@swissinfo.ch.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.