Navigation

«Nous avons décidé de le chercher parmi les cadavres»

A 41 ans, Azucena Loaiza a passé presque la moitié de sa vie à chercher le corps de son frère Jolman qui a été tué par un groupe de paramilitaires. swissinfo.ch a recueilli son témoignage quelques semaines après les funérailles, célébrées à Medellín del Ariari début mars 2018. (Ricardo Torres et Stefania Summermatter)

Ce contenu a été publié le 27 avril 2018 - 08:32
Stefania Summermatter et Ricardo Torres, Medellín del Ariari

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.