Asile en Suisse pour al-Zaïdi ?

Selon l'avocat genevois Mauro Poggia, le journaliste irakien Mountazer al-Zaïdi, devenu mondialement célèbre pour avoir lancé ses chaussures à la figure de George W. Bush, va demande l'asile politique en Suisse.

Ce contenu a été publié le 19 janvier 2009 - 10:43

Les quotidiens Tribune de Genève et 24 Heures l'annoncent lundi: contacté par la famille du journaliste via le CICR, Me Poggia va écrire cette semaine au département fédéral (ministère) des Affaires étrangères pour encourager Berne à lui accorder l'asile.

Selon l'avocat, la Suisse peut le faire «sans pour autant prendre position pour ou contre l'intervention américaine en Irak». Et d'ajouter que «même si de nombreux Irakiens soutiennent son acte, Mountazer al-Zaïdi est à la merci d'extrémistes de tout poil, et d'autres fous qui voudraient faire de lui un martyr de la souffrance de tout un peuple».

Toujours selon Me Poggia, son client, incarcéré en Irak, «devrait être jugé assez rapidement et écoper d'une peine avec sursis».

Toutefois, ajoute l'avocat, «il ne pourra plus travailler comme journaliste sans subir désormais de terribles pressions. Profilé à gauche, il se montre très critique vis-à-vis du gouvernement actuel en Irak qu'il juge trop soumis aux Américains. Sa vie peut devenir un enfer dans son pays».

«Une fois installé à Genève, cet homme de 29 ans, célibataire et sans enfants, pourra très bien travailler comme journaliste aux Nations Unies», plaide Me Poggia.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article