Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Controverse autour d'un nouveau Jura

La population de la région jurassienne soutient à une très faible majorité le projet d'un nouveau canton formé du Jura et du Jura bernois.

Selon un sondage paru mercredi dans le «Quotidien Jurassien» de Delémont, 51% des personnes interrogées dans les six districts sont très ou assez favorables à la création d'une nouvelle entité cantonale de 120'000 habitants. Et 34% des sondés y sont opposés, 15% sont indécis. Les résultats confirment le clivage existant.

Ce sondage, mené du 6 au 11 mars auprès de 603 citoyens âgés de 18 à 74 ans, met en lumière la division entre les Jurassiens. Si dans le canton du Jura l'idée d'un nouveau canton obtient 64% d'avis favorables, la proportion tombe à un tiers seulement dans les trois districts bernois.

L'idée d'un mariage à trois avec le canton de Neuchâtel séduit en revanche davantage les Jurassiens bernois. Cette union à trois donnerait naissance à un canton de l'Arc jurassien.

La marge d'erreur sur le total est de +/- 4%.

L'Assemblée interjurassienne (AIJ) étudie actuellement trois pistes susceptibles de résoudre le conflit jurassien. L'un des scénarios porte sur la création d'un nouveau canton formé de six communes avec Moutier (BE) comme capitale. Une autre piste porte sur les effets du statut particulier accordé par le canton à sa minorité francophone.


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×