Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Eveline Widmer-Schlumpf bien dans sa fonction

Cent jours après son arrivée au gouvernement, Eveline Widmer-Schlumpf est décidée à poursuivre son travail «avec engagement et joie», malgré les pressions de son parti (UDC / droite nationaliste) qui envisage de l'exclure. Sécurité intérieure et lutte contre la criminalité seront ses priorités pour la législature 2008-2011.

Les valeurs qui guideront son action sont un Etat «mince, efficace et proche des citoyens», la responsabilité individuelle et la capacité à remettre en question l'acquis.

Outre la sécurité et la lutte contre la criminalité, elle souhaite travailler au renforcement de la place économique suisse, du fédéralisme et de la cohésion sociale.

Comme son prédécesseur Christoph Blocher, la ministre de justice et police veut un nouveau durcissement du droit d'asile, avec en ligne de mire les déserteurs et les requérants qui utiliseraient l'asile à des fins politiques.

Mais, contrairement à lui, elle soutient clairement la libre circulation des personnes avec l'Union européenne. Elle plaide aussi pour que la question de l'euthanasie soit à nouveau discutée.

Son parti lui avait donné jusqu'à ce 11 avril pour démissionner, estimant qu'elle ne le représente pas au gouvernement et qu'elle a agi contre ses intérêts.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×