Navigation

Les renvois forcés reprendront dès juillet

Interrompus en mars à la suite du décès d'un Nigérian, les renvois forcés vont pouvoir reprendre. Un prochain vol vers l'Afrique est déjà prévu en juillet, a indiqué lundi l'Office fédéral des migrations (ODM).

Ce contenu a été publié le 28 juin 2010 - 13:54

L'ODM est ainsi fidèle à ses déclarations. Il avait dit que ces vols de renvoi reprendraient aussitôt que les causes du décès seraient connues. Or les conclusions du rapport d'autopsie ont été rendues publiques lundi par le Ministère public zurichois. Elles font état d'un arrêt cardiaque, confirmant que la victime souffrait d'une maladie du coeur non diagnostiquée.

Le porte-parole de l'ODM Michael Gerber n'a pas voulu préciser la date exacte du prochain vol de renvoi, ni la destination. Seule certitude, ce n'est pas le Nigéria, les renvois vers ce pays restant pour l'heure encore suspendus.

Selon l'ODM en effet, les autorités nigérianes souhaitent d'abord être informées des conditions dans lesquelles leur compatriote a perdu la vie le 17 mars à Zurich. Le directeur de l'ODM, Alard du Bois-Reymond se rendra personnellement en Afrique occidentale à cette fin.

Depuis l'interruption des vols de renvois, l'ODM a pris des dispositions afin d'en améliorer la sécurité. Ces mesures ont été accueillies positivement.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.