Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Mariage entre radicaux et libéraux

Le Parti libéral-radical neuchâtelois (PLRN) s'est constitué samedi. Neuchâtel devient le premier canton significatif où les deux partis acceptent de franchir le pas de la fusion.

L'acte de naissance du PLRN abolit la distinction institutionnelle entre libéraux et radicaux. Les délégués des deux partis en avaient déjà le principe le 10 avril, lors de deux assemblées distinctes.

Une telle fusion a déjà eu lieu à Fribourg et au Valais. Mais la constitution du PLRN fait figure d'événement historique, puisque Neuchâtel devient le premier canton significatif où les deux partis franchissent le pas. La fusion est aussi à l'ordre du jour dans les cantons de Vaud et Genève.

Radicaux et libéraux sont issus du mouvement libéral du 19ème siècle. Mais alors que les radicaux ont prospéré dans tous les cantons et constituent encore l'un des quatre plus grands partis politiques du pays, les libéraux n'ont conservé de l'importance que dans les cantons protestants de Suisse romande et à Bâle-Ville.

Les revers électoraux que les deux formations ont enregistrés ces dernières années ont accéléré l'idée d'une fusion.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse