Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Parti Démocrate-Chrétien PDC

A l'origine dénommé parti catholique-conservateur, le PDC s'est constitué comme l'organe politique des milieux catholiques suisses. Longtemps écarté des fonctions gouvernementales par les radicaux, il fait son entrée au Conseil fédéral en 1891. Le parti fut officiellement constitué au niveau suisse en 1912.

Les catholiques-conservateurs gagnent un second siège gouvernemental en 1919. Cette double représentation se maintient tout au long du 20e siècle.

Au début des années 1970, le parti conservateur change de nom et devient le parti démocrate-chrétien (PDC), ceci dans une optique de repositionnement de sa politique au centre.

Après avoir connu une longue période de stabilité (environ 20% de l'électorat de 1919 à 1987), le PDC est entré depuis la fin des années 1980 dans une phase d'érosion, au profit notamment de l'UDC.

Relégué au dernier rang des partis gouvernementaux en 1999, le PDC a encore perdu des suffrages en 2003 avec 14,4% des voix, ce qui lui a valu de perdre un de ses deux sièges au Conseil fédéral.

En 2007, le PDC est enfin parvenu à redresser un peu la barre. Il représente désormais 14,6% de l'électorat.

Faits

Année de fondation: 1912
Président: Christophe Darbellay, conseiller national, VS
Chef du groupe parlementaire: Urs Schwaller, conseiller aux Etats, FR
Sièges au Conseil national: 31
Sièges au Conseil des Etats: 15
Siège au Conseil fédéral: 1 (Doris Leuthard, AG)

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×