RUAG, leader européen des munitions de petit calibre

RUAG fabrique depuis 150 ans des munitions militaires et des munitions spéciales pour les forces de l'ordre. Keystone Archive

Le groupe allemand Dynamit Nobel a vendu au suisse RUAG, entièrement en mains de la Confédération, son secteur des munitions.

Ce contenu a été publié le 25 juillet 2002 - 20:49

La nouvelle société RUAG Ammotec sera désormais leader européen des munitions de petit calibre. Elle est pour l'heure détenue à hauteur de 80% par RUAG. Dynamit Nobel garde les 20% restants pour une durée limitée qui n'a pas été précisée, ont annoncé les deux groupes mercredi.

La nouvelle entreprise table sur un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 240 millions de francs. Elle occupera quelque 1200 personnes. Le prix de la transaction n'a pas été publié. Elle prend effet rétroactivement au 1er avril.

L'actuel directeur de Dynamit Nobel AmmoTec GmbH, Cyril Kubelka, a été nommé président de la direction de RUAG Ammotec. Les deux autres directeurs sont Georges Hess et Peter Schaüblin. Ils occupaient jusqu'ici des fonctions dirigeantes chez RUAG Munitions à Thoune.

«Adaptations de capacités»

Les sites de production actuels en Allemagne (Stadeln/Fürth), en Suisse (Thoune) et en Suède (Amotfors) seront maintenus. RUAG Ammotec dispose par ailleurs de sociétés distributrices en Angleterre, en France, en Autriche, en Suède et aux Etats-Unis.

Le regroupement de leurs activités vont dégager des synergies. «A moyen terme, il peut en découler des adaptations de capacités», ont précisé les deux groupes.

Selon Toni Wicki, directeur général du groupe RUAG, ce regroupement améliore sensiblement sa position sur le marché. Pour Jörg Deisel, patron de Dynamit Nobel, la vente du domaine munitions de son groupe s'inscrit dans sa réorientation stratégique sur les produits de synthèse du secteur Life Science.

La division munitions de RUAG fabrique depuis 150 ans des munitions militaires et des munitions spéciales pour les forces de l'ordre.

Dynamit Nobel AmmoTec est également bien positionnée dans ces deux secteurs de même que dans la munition de chasse et pour le tir sportif. Des cartouches propulsives destinées à la technique de fixation complètent la palette.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article