Navigation

Techniques médicales suisses dans les Emirats

Le «Swiss Pavilion» de la foire de Dubaï 2008. (osec.ch) osec.ch

A la fin janvier, 27 entreprises helvétiques seront représentées à la plus importante foire médicale du monde arabe, Arab Health 2009 à Dubaï. Les Emirats sont particulièrement intéressants parce qu'ils offrent un marché entièrement nouveau.

Ce contenu a été publié le 08 janvier 2009 - 11:51

L'enjeu est de taille. En 2009, le «Swiss Pavilion», qui rassemble la délégation des entreprises suisses, a prévu de doubler la surface d'exposition de l'année dernière. Il en compte dix de plus qu'en 2008.

C'est déjà la huitième fois que l'agence de promotion économique Osec organise le pavillon suisse. Bettina Trümpy, responsable du projet, était déjà à Dubaï l'année dernière. «Nous avons fait des expériences très positives», confie-t-elle à swissinfo.

«Pendant ces huit années, les entreprises suisses ont manifesté de plus en plus d'intérêt pour cette opération.» L'Arab Health est toujours complète et «pleine à craquer».

Augmentation des besoins de santé

La région du Golfe prend une importance croissante pour la branche suisse des techniques médicales, affirme l'Osec. La population des Emirats arabes unis (EAU) augmente de manière exponentielle, mais aussi la prise de conscience des besoins de santé et les investissements dans les infrastructures médicales.

«Cela ne fait que quelques années que les Emirats se sont dotés d'une législation sur l'assurance maladie, et encore, pas tous, explique Mme Trümpy. Tout y est très différent de la Suisse.»

En outre, les assurances maladies de la population locale sont fortement subventionnées. «Le gouvernement veut investir et il y a une demande très importante. Les hôpitaux et les moyens médicaux ne sont pas encore au niveau souhaité», ajoute Bettina Trümpy.

Un nouveau marché

Cela signifie que les Emirats offrent un marché entièrement nouveau. Et, donc, une chance unique pour les entreprises médicales suisses.

«Ce pays est déjà très à la pointe dans d'autres domaines, voire même plus avancé que certains pays occidentaux. Mais dans le secteur de la santé, il a du terrain à rattraper.»

Et, là, la Suisse a de bonnes cartes de par la bonne réputation de ses produits de qualité et de sa recherche de pointe, affirme Mme Trümpy. D'autre part, le transfert de connaissances et de know-how est très important. Il y a des hôpitaux suisses qui apportent dans les EAU leur savoir et collaborent à la construction de cliniques.»

Des perspectives à la pelle

Plutôt que de devoir se rendre jusqu'en Europe ou aux Etats-Unis pour se faire soigner, il faut que les patients au fort pouvoir d'achat puissent recevoir les soins nécessaires dans leur propre pays. Les EAU veulent même se profiler comme le marché du tourisme de la santé pour patients aisés de l'étranger.

Et quand les Emirats lancent un projet, il ne peut qu'être gigantesque: c'est ainsi qu'a été construite la Cité de la santé de Dubaï, un mégaprojet de 350 cliniques, centres de recherche et de formation, d'installations de bien-être et d'hôtels.

Un projet qui s'avère juteux aussi pour les entreprises suisses, affirme Bettina Trümpy. «Elles ont là un réel espoir et même la garantie de pouvoir y faire leur place. Ces nouveaux hôpitaux et cliniques auront certainement besoin de technologies médicales et de know-how.»

Des atouts certains

Les 27 entreprises suisses se rendent donc à la foire de Dubaï avec leurs dernières innovations, comme des instruments de précision dont la réputation n'est plus à faire, des appareils respiratoires dernier cri ou le nec plus ultra des technologies de perfusion.

«Les produits et les entreprises sont très divers, dit encore la représentante de l'Osec. Ils vont de simples prestations de services hospitaliers aux lits d'hôpitaux, en passant par les techniques médicales ou encore un système de poste pneumatique pour les hôpitaux.»

swissinfo, Christian Raaflaub
(Traduction de l'allemand: Isabelle Eichenberger)

Exportations suisses dans les EAU

2006: 1,7 milliard de francs.

2007: près de 2 milliards.

2008: déjà 44% en octobre par rapport à janvier.
(Source: Osec)

End of insertion

Industrie médicale suisse

Elle compte environ 700 entreprises, dont la croissance a atteint 25 à 30% ces deux dernières années.

Elles emploient au total 45'000 personnes.

95% d'entre elles sont des petites et moyennes entreprises (PME).

Leurs principaux marchés sont l'Allemagne et les Etats-Unis.

End of insertion

Contexte

La foire Arab Health 2009 se tient du 26 au 29 janvier à Dubaï.

Le pavillon suisse expose 27 entreprises suisses et leurs produits sur une surface de 432 m2.

Avec son «Swiss Pavilion», l'Osec participe à différentes foires sectorielles, soit 34 pour l'année 2009.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.