Navigation

Ce qu’en dit l'employeur de Peter

Hansueli Eggimann a déniché du personnel compétent grâce au programme d'emploi assisté. Senevita

«Nous sommes une institution sociale, cela fait partie de notre mission que de donner une chance à des gens qui ont traversé un moment difficile dans leur vie. Et l’enrichissement est mutuel».

Ce contenu a été publié le 27 août 2014 - 11:00
Susan Misicka, Burgdorf, swissinfo.ch

Hansueli Eggimann est le directeur de Senevita Lien externeBurdlef, une maison de retraite à Burgdorf où Peter travaille. Sous sa direction, le home a embauché plusieurs personnes rencontrant des limites physiques ou psychologiques. Il a placé ces personnes dans divers domaines - comme la cuisine, l'administration ou les soins infirmiers.

Jusqu'à présent, l’institution a connu un seul cas où l’insertion n'a pas fonctionné.

«En général, ça se passe bien. La collaboration est bonne. Par exemple, lorsque Peter a commencé, il était plutôt timide et ne pouvait pas vraiment s'exprimer facilement. Il était très inhibé. Avec le temps, son potentiel est apparu. Et aujourd'hui, il est devenu indispensable pour l'équipe.»

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article