Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un Franco-Suisse remporte la Star Academy de TF1

Quentin Mosimann a séduit le public de la Star Academy.

Quentin Mosimann a remporté la 7e édition de la Star Academy de la chaîne de télévision française TF1. Agé de 20 ans, il s'est imposé face à Mathieu lors de la finale vendredi.

Après Stefanie Heizmann en Allemagne, c'est la seconde fois qu'un candidat suisse s'impose dans l'une de ces émissions de sélection des jeunes talents en Europe.

Quentin Mosimann, qui a notamment interprété «Angels» de Robbie Williams, repart avec 200'000 euros et la perspective d'empocher au total un million d'euros selon les albums qu'il enregistrera. Un joli cadeau pour le jeune homme qui a fêté son anniversaire le jour de la Saint-Valentin, le 14 février.

Divers artistes sont montés sur scène durant cette finale diffusée en direct par la chaîne privée française. Outre Johnny Halliday, sorte de «parrain» de l'émission, Isabelle Boulay, Patrick Bruel et Pascal Obispo ont accompagné les deux finalistes dans un hommage à Henri Salvador, décédé cette semaine à Paris à l'âge de 90 ans.

Fréquemment en Suisse

Quentin Mosimann est né à Genève d'un père bernois et d'une mère française. Bien qu'habitant en France, il revient souvent en Suisse, notamment à Thoune (Berne), où il peut pratiquer le dialecte alémanique.

Sur son site officiel, on peut lire que ses préférences musicales s'orientent vers le jazz avec des influences telles que Jamie Cullum, Michael Bublé et Jamiroquaï. Le jeune homme relève également qu'«il s'est vite réfugié dans la musique suite à une enfance pas toujours facile», en raison du divorce de ses parents.

Une date en Suisse

La victoire d'un Suisse dans ce genre d'émission musicale est rare. Plusieurs ont pourtant tenté leur chance en participant soit à la «Star Ac» (TF1) ou à la «Nouvelle Star» (M6). La Valaisanne Stefanie Heizmann, 18 ans, a remporté récemment un tel show sur une chaîne privée allemande. Elle cartonne depuis dans les hit-parades des radios alémaniques.

Dès le mois d'avril, cette volée de la «Star Ac» effectuera une grande tournée. Accompagné des cinq autres derniers sélectionnés – Mathieu, Lucie, Jeremy, Bertrand et Claire Marie, Quentin se produira le 22 mai à l'espace Odyssée (Malley) à Prilly (Vaud), a indiqué samedi dans un communiqué Live Music Production, organisateur de la soirée.

swissinfo avec les agences

Deux concepts

Star Academy fait partie des émissions dites de «téléréalité». Conçu par la société néerlandaise Endemol, le concept a été adapté dans plus de 50 pays sous des noms différents. En France, l'émission en est à sa 7e saison.

A l'issue de castings, les candidats sélectionnés pour l'émission se retrouvent dans un endroit isolé où ils prennent des cours (chant, danse, etc.). A la fin de chaque semaine, un candidat est éliminé sur la base du vote du public lors d'une émission en direct. Le principe se répète jusqu'à la finale où est désigné le vainqueur de la saison.

La chaîne M6 présente une autre émission du même genre nommée «Nouvelle Star» dont le concept a été créé au Royaume-Uni en 2001 sous le nom de «Pop Idol». Ce concept a été repris dans une quinzaine de pays.

La grande différence entre les deux concepts est que «Star Academy» suit les candidats au jour le jour et filme les relations qu'ils entretiennent – un peu sur le principe «Big Brother», l'autre émission phare d'Endemol – alors que «Nouvelle Star» ne traite que de l'aspect musical.

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×