Swiss Indoors: Kratochvil irrésistible, mais miraculé!

Michel Kratochvil va maintenant devoir passer un certain Tim Henman. Keystone

Michel Kratochvil écarte Arnaud Clément après avoir sauvé quatre balles de match. Il rejoint en quart de finale George Bastl et Roger Federer, vainqueur sans histoire du Belge Xavier Malisse.

Ce contenu a été publié le 25 octobre 2001 - 23:01

Qui donc arrêtera Michel Kratochvil? Dans une forme resplendissante, la même qui lui a permis depuis le mois d'octobre d'accéder au 42e rang mondial (le meilleur de sa carrière), le Bernois a réussi l'exploit de sortir des Swiss Indoors le Français Arnaud Clément (ATP 14) au terme d'un match absolument fou finalement remporté 6-3 1-6 7-6 (8-6), après avoir écarté de sa raquette quatre balles de match.

«Il n´existe pas de plus belles victoire que celle-ci, savoure Michel Kratochvil. Gagner devant son public en sauvant quatre balles de match, c´est extraordinaire. J´ai attaqué sans relâche sur la fin. Il n´y avait pour moi pas d´autre solution", avoue-t-il. Dire qu'Arnaud Clément menait 6-3 dans le tie-break avant que le Bernois n'enchaîne cinq points consécutifs pour se hisser en quart de finale. Tout en répétant le succès qu'il avait enregistré ce printemps à Marseille contre le Français, déjà en trois sets.

Trois Suisses sur quatre

«Qui sait, je peux même m'imposer ici à Bâle !», projette Kratochvil. Pour cela, le no2 suisse devra se défaire d'un certain Tim Henman, tête de série numéro 2. Pour un match qui constituera une première entre le Suisse et le Britannique. Mais «Micha» nage en pleine confiance, malgré le programme démentiel qu'il a accompli ces 38 derniers jours avec 17 matches !

Trois Suisses se retrouvent ainsi en quart de finale des Swiss Indoors pour le plus grand plaisir des organisateurs, après les défections de Sampras et Agassi et l'élimination de Kuerten. En plus de Bastl et Kratochvil, Roger Federer n'a pas failli à sa mission. Il est vrai que le joueur de Muenchenstein était attendu à ce stade de la compétition. Il n'a pas connu le moindre problème devant le Belge Xavier Malisse, battu 6-3 6-4.

Mais les choses sérieuses commencent pour Federer ce vendredi avec une véritable finale avant la lettre. Le choc qui l'opposera au jeune Américain Andy Roddick déclenchera à coup sûr des étincelles à St-Jacques. Roddick-Federer: au-delà d'un billet pour la demi-finale, c'est une question de prestige qui sera en jeu entre deux des plus sûrs espoirs du tennis de ces prochaines années...

Jonathan Hirsch

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article