Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Logib, un outil informatique suisse permettant de vérifier si un employeur respecte bien l'égalité salariale, connaît un vif succès. L'Union européenne s'y intéresse et la manière de faire de la Suisse est citée en exemple dans le cadre de l'ONU, selon le Conseil fédéral.
Ce logiciel gratuit a été développé sur mandat du Bureau fédéral de l'égalité entre femmes et hommes. Facile à utiliser, il se base sur une méthode reconnue par le Tribunal fédéral. Lancé dès 2006, il permet aux entreprises qui comptent au minimum 50 employés de comparer les salaires sur la base des caractéristiques individuelles de qualification, de la fonction et des exigences requises par poste.
Dans sa réponse écrite à la question de la conseillère nationale Josiane Aubert (PS/VD), Didier Burkhalter précise que l'Allemagne et le Luxembourg ont déjà repris cet outil dans une version adaptée. Selon lui, il rencontre un vif intérêt tant en Suisse qu'à l'étranger. Depuis début 2009, il a été téléchargé plus de 2000 fois, a précisé le ministre de l'intérieur.
Josiane Aubert s'inquiétait du contraire. Selon elle, seules deux entreprises ont spontanément fait appel au logiciel. Le conseiller fédéral relève en outre qu'un dialogue a été lancé la semaine dernière, réunissant 130 représentants patronaux et syndicaux, qui vise à supprimer la discrimination salariale d'ici à 2014.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS