Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pandémie de Covid-19 Coronavirus: la situation en Suisse

Le coronavirus sera à nouveau sur toutes les lèvres au cours de la session parlementaire de cette semaine. 

(Keystone / Alessandro Della Valle)

Le coronavirus occupe à nouveau le Parlement, qui siège cette semaine. La chute durable du nombre de nouveaux cas de coronavirus conduit le gouvernement suisse à déconfiner plus tôt que prévu. Dès le 6 juin, toutes les infrastructures pourront rouvrir et les rassemblements jusqu'à 300 personnes seront autorisés. 

Les derniers développements:

  • Dès le 30 mai: les rassemblements jusqu'à 30 personnes sont autorisés
  • Dès le 6 juin: les rassemblements jusqu'à 300 personnes sont autorisés et toutes les infrastructures peuvent rouvrir: campings, zoos, théâtres, piscines, etc.
  • Dès le 15 juin: les frontières rouvrent avec la France, l'Allemagne et l'Autriche
  • Dès le 6 juillet: les frontières devraient rouvrir avec tous les pays de l'Espace Schengen et des assouplissements sont prévus avec les États tiers


Quelles sont les prochaines étapes vers un déconfinement total?

Fin de l'infobox

L'ombre du coronavirus planera encore sur les parlementaires. Dès mardi après-midi, les élus siégeront à nouveau dans les halles de Bernexpo, mieux adaptées pour respecter les règles de distance et d'hygiène imposées par le coronavirus. Les Chambres devront mettre les bouchées doubles. Elles doivent rattraper la fin de la session de mars qui avait été annulée.

Concernant le Covid-19, les Chambres vont notamment discuter des bases juridiques nécessaires à l'introduction des applications de traçage. La question des loyers commerciaux, qui n'a pas pu être réglée durant la session extraordinaire, devrait trouver une solution. Un deuxième supplément au budget 2020 sera également à l'ordre du jour ainsi que de nombreuses interventions au sujet de la crise actuelle.

«Les premières phases du déconfinement se sont bien passées, nous n'avons pas observé d'augmentation du nombre d'infections. La situation est donc sous contrôle», a affirmé le ministre suisse de la Santé, Alain Berset. Le gouvernement a donc décidé de déconfiner un peu plus vite que prévu. 

Les rassemblements jusqu'à 30 personnes sont autorisés dès le 30 mai et les récoltes de signatures pour les initiatives ainsi que les référendums peuvent reprendre le 1er juin. 

Les rassemblements jusqu'à 300 personnes sont autorisés dès le 6 juin, ainsi que la réouverture des écoles postobligatoires, des services de prostitution, de tous les campings, zoos, jardins botaniques, piscines, centres sportifs, théâtres, cinémas, remontées mécaniques, etc. La reprise des compétitions sportives sera aussi possible. Les restaurants ne seront plus obligés de limiter le nombre de personnes par tables à quatre, mais ils devront maintenir une distance de 2 mètres entre les groupes.

graphique
(Kai Reusser / swissinfo.ch)

La situation extraordinaire prendra fin le 19 juin, mais le pays restera dans une situation particulière selon la loi sur les épidémiesLien externe. Cela signifie que le parlement et les cantons retrouveront leurs compétences habituelles.

dossiers

Le coronavirus en Suisse

La Suisse a entamé son déconfinement, mais les traces de la pandémie de coronavirus resteront visibles encore longtemps

Une réouverture totale des frontières est prévue le 15 juin avec la France, l'Allemagne et l'Autriche, mais pas avec l'Italie même si cette dernière a prévu de laisser entrer les touristes européens dès le 3 juin. Le gouvernement suisse espère que la libre circulation des personnes dans l'ensemble de l'Espace Schengen pourra être rétablie le 6 juillet. 

Des assouplissements sont aussi prévus dès le 6 juillet pour l'entrée en Suisse de ressortissants d'États tiers. Les aéroports de Genève et Zurich vont progressivement augmenter le nombre de vols, Swiss et Easyjet intensifieront leurs activités à partir du 15 juin. Le port du masque est recommandé dans les aéroports.

Ce déconfinement doit s'accompagner de plans de protection et d'un strict respect des mesures d'hygiène. «Ce sont maintenant aux exploitants et à l'ensemble de la population de veiller à ce que le taux de contamination reste le plus faible possible», a précisé la présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga. 

>> Les règles d'hygiène préconisées par le GouvernementLien externe

Lors de contacts étroits, un traçage des individus doit toujours pouvoir être assuré. Cela signifie que les exploitants ou organisateurs doivent tenir des listes des personnes présentes. La nouvelle application de suivi des malades de la Covid-19 et de leurs contacts est actuellement en phase de test, elle devrait pouvoir entrer en vigueur à la fin juin après l'approbation du parlement.



Comment la pandémie évolue-t-elle en Suisse?

Fin de l'infobox

Plus de 30'700 personnes ont été testées positives au coronavirus et 1900 ont trouvé la mort. La Suisse a l’une des incidences les plus élevées en Europe avec 355 cas pour 100'000 habitants.

Fälle

Grafik

Mais les chiffres sont en constante diminution depuis plusieurs semaines. La Suisse se maintient sous la barre des 20 nouveaux cas journaliers.

Fallentwicklung

Grafik

Par rapport à la taille de leur population, ce sont les cantons de Genève, Tessin, Vaud, Bâle-Ville et Valais qui ont été les plus touchés. 

Parmi les personnes hospitalisées, les trois symptômes les plus fréquemment mentionnés étaient la fièvre, la toux et les problèmes respiratoires. Parmi les personnes décédées, 97% souffraient d’au moins une maladie préexistante dont les plus courantes étaient l'hypertension, les maladies cardiovasculaires et le diabète.

Un nourrisson est décédé pour la première fois du coronavirus en Suisse, ont annoncé les autorités les 29 mai. Originaire du canton d'Argovie, il avait contracté la maladie à l'étranger. 

À partir de début juin, le personnel hospitalier sera de nouveau soumis aux horaires de travail et aux périodes de repos prévus habituellement par la loi.



Quel est l'impact de la pandémie sur l'économie suisse?

Fin de l'infobox

La croissance de l'économie suisse devrait chuter de 6,7% en 2020, soit le ralentissement le plus marqué depuis 1975, d'après les prévisions du Secrétariat d'État à l'économie (SECO). Le taux de chômage pourrait atteindre 4% d'ici la fin de l'année. Même en 2021, l’économie ne devrait se redresser que lentement.

L'hôtellerie-restauration, le tourisme, les transports, les médias et l'horlogerie font partie des secteurs particulièrement touchés par la crise. Plus de 190'000 entreprises ont déposé une demande de chômage partiel pour 1,9 million de travailleurs, soit un tiers des employés en Suisse. Le taux de chômage a aussi bondi à 3,4% fin avril contre 2,5% en février.

Les hôpitaux et les cliniques suisses devraient eux aussi subir un lourd préjudice, évalué entre 1,7 et 2,9 milliards de francs. L'engagement de personnel supplémentaire et la suspension de certains traitements expliquent ces pertes. 

Au total, les crédits d'urgence débloqués par le gouvernement pour lutter contre les conséquences de la pandémie et aider certains secteurs s'élèvent à plus de 80 milliards de francs. Le Conseil fédéral a étendu la possibilité de recevoir des allocations perte de gain aux indépendants touchés indirectement par les restrictions mises en place contre la pandémie. Plus de 20 milliards de francs sont aussi destinés à l'assurance-chômage.


Quelle est la situation dans le monde?

Fin de l'infobox

La pandémie a fait plus de 360'000 morts dans le monde et contaminé 5,8 millions de personnes, d'après les chiffres compilés par l'université Johns Hopkins.Lien externe Malgré les mesures de confinement, les bilans ne cessent de s'alourdir. 

Les États-Unis sont le pays le plus touché au monde, tant en nombre de morts que de cas, et la pandémie continue de s'y répandre de façon inquiétante. La Russie doit également faire face à une forte augmentation des contaminations. 

La pandémie progresse avec une rapidité alarmante en Amérique latine. Le Brésil, qui compte plus de 26'000 morts et 440'000 cas recensés, est considéré comme le nouvel épicentre de la pandémie. Les scientifiques estiment que les chiffres officiels sont largement sous-estimés. Les bilans quotidiens ne cessent également d'augmenter dans la plupart des autres pays du continent.  

top 15 Länder

Grafik

Les autorités suisses ont décidé d'apporter leur contribution à l'effort international de lutte contre la pandémie. Le gouvernement veut débloquer 400 millions de francs pour aider en priorité les pays les plus pauvres, notamment via des prêts ou des crédits au Comité international de la Croix-Rouge et au Fonds fiduciaire d'assistance et de riposte aux catastrophes du Fonds monétaire international.

> > Vous trouverez iciLien externe les informations de l'OMS, et iciLien externe les rapports quotidiens de la situation mondiale (en anglais)



Quelle est la situation des Suisses résidant à l'étranger?

Fin de l'infobox

De nombreux Suisses de l'étranger se retrouvent en grande difficulté financière face à cette pandémie. Dans les pays où les salaires sont bas, où l'épargne est rare et où les mesures d'aide publique sont maigres, beaucoup d'entre eux sont confrontés à des décisions cruciales.

 

Retrouvez quotidiennement sur notre application 📱SWI plus📱 un résumé de l'actu et échangez entre vous et avec nous sur notre forum.
👉 AndroidLien externe 
👉 iPhoneLien externe  

Fin de l'infobox

Les citoyens suisses peuvent s’adresser à toutes les représentations helvétiques à l’étranger. La situation des interdictions ou restrictions de voyage et autres fermetures de frontières évolue de jour en jour. 

Le 98e Congrès des Suisses de l’étranger, prévu initialement du 20 au 22 août à Lugano, est annulé. Au vu des interdictions de rassemblements et des incertitudes qu’elle engendre, l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) a décidé de le reporter à 2021.


Neuer Inhalt

SWI swissinfo.ch newsletter

Souhaitez-vous recevoir notre résumé quotidien de l'actualité sous forme de newsletter? Inscrivez-vous dès maintenant! Chaque jour, nos journalistes compilent soigneusement pour vous les nouvelles les plus importantes en provenance de Suisse.

Suivez SWI swissinfo.ch iciLien externe, sur FacebookLien externe et sur TwitterLien externe pour obtenir les dernières informations sur la situation en Suisse.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Contenu externe

Vivre et travailler dans les montagnes grâce à Internet

Vivre et travailler dans les montagnes grâce à Internet

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.