Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Avenir de TV5: Sarkozy suscite le mécontentement en Suisse

Le projet français de réorganisation de la chaîne francophone TV5Monde ne satisfait pas la Télévision suisse romande (TSR).

Paris envisage en effet de fondre TV5Monde au sein d'une holding purement française. Une solution inacceptable pour la TSR.

Vendredi, la TSR a indiqué qu'elle «ne comprendrait pas que la gouvernance de TV5Monde soit dissoute dans une holding dominée par des préoccupations franco-françaises».

Dans les négociations qui s'ouvrent, la télévision romande défendra le principe de multi-latéralité, a déclaré son directeur Gilles Marchand.

Des propos qui font suite aux déclarations du président français Nicolas Sarkozy, qui, souhaitant réformer l'audiovisuel français extérieur, préconise la création d'une holding coiffant TV5Monde, France 24 (chaîne internationale d'information en continu financée par le gouvernement français) et Radio France Internationale (RFI).

Remise en question

Dans les pourparlers, la télévision romande aura aussi le soutien de l'Office fédéral de la communication (OFCOM).

Si d'aventure Paris arrivait à imposer ses vues, la TSR pourrait alors remettre en question sa participation au sein de TV5Monde. Actuellement, la chaîne francophone dispose de son président et d'un conseil d'administration où sont représentés tous les partenaires. Le projet français ferait sauter cette structure.

A travers la TSR, SRG SSR idée suisse est partenaire de TV5 depuis sa création en 1984. La SRG SSR détient 11,11 % des actions de la chaîne et participe à son financement à hauteur de près de 7,5 milions de francs par an.

Front commun

La TSR, très attachée à TV5 qui participe largement au rayonnement de la langue française, n'est pas isolée dans son combat. Les Belges ainsi que le Québec ont adopté des positions similaires, a relevé Gilles Marchand. Le Canada doit pour sa part encore se prononcer sur la proposition française.

Mais ce vendredi, le Premier ministre du Québec, Jean Charest, a dit à son homologue français François Fillon son attachement «très très profond» à la chaîne de télévision francophone. «Il faut respecter le fait que TV5 est un projet commun de la francophonie», a-t-il souligné.

De son côté, Abdou Diouf, le président de l'Organisation internationale de la Francophonie dont TV5 est partie prenante, s'est élevé contre un projet qui reviendrait à faire de cette chaîne «une filiale de la France». Selon des sources proches du dossier, une réunion téléphonique des partenaires est prévue jeudi prochain, sans la France.

swissinfo et les agences

TV5Monde

Plus de 176 millions de foyers pouvant recevoir TV5MONDE par câble ou satellite, 24 heures sur 24, dans plus de 203 pays et territoires et 25 millions de téléspectateurs chaque jour (audience cumulée) font de TV5MONDE l'un des 3 plus grands réseaux mondiaux de télévision, aux côtés de MTV et de CNN.

TV5Monde, c'est un réseau de dix partenaires: France 2, France 3, France 5, ARTE France, RTBF (Radio Télévision Belge de la Communauté Française), TSR (Télévision Suisse Romande), Radio Canada, Télé Québec, RFO (Réseau France Outremer) et le CIRTEF (Conseil International des Radios-Télévisions d'Expression Française).

Des partenaires qui nourrissent la chaîne de leur diversité et de leur pluralisme, avec des positionnements éditoriaux différents.

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×