Navigation

Fenêtre n°19: canton d’Uri

Tuuli Stalder / SRF

Ses photos illustrent des articles de la Neue Zürcher Zeitung, de Die Zeit ou du magazine Rolling Stone. Leur auteur s'appelle Luca Schenardi. Il est suisse et vient du canton d'Uri.

Ce contenu a été publié le 19 décembre 2020 - 00:00

Ses œuvres sont une sorte de pop postmoderne: faciles à lire, riches en citations, et pourtant insondables. Leur force vient des couleurs riches et des compositions saisissantes. Là, dans la tradition du surréalisme, ils rappellent le symbolisme, ou alors rappellent les pochettes de disques psychédéliques des années 1970.

«Il aime le télétexte et reconnaît les oiseaux à leur chant. Ce qui ressemble à un hurluberlu est en fait l'un des illustrateurs les plus célèbres du pays: l'Uranais Luca Schenardi». C'est ainsi que le journal alémanique Blick décrivait l'artiste de 42 ans il y a deux ans.

Retrouvez quotidiennement sur notre application 📱SWI plus📱 un résumé de l'actu et échangez entre vous et avec nous sur notre forum.
👉 AndroidLien externe
👉 iPhoneLien externe

End of insertion

Luca SchenardiLien externe est un artiste, illustrateur et affichiste indépendant. Ses œuvres les plus connues sont «An VogelhäuschenLien externe mangelt es jedoch nicht» (les cabanes à oiseaux ne manquent pourtant pas), publié en 2012, et «Meyer spricht von GratiskaffeeLien externe» (Meyer parle de café gratuit), qui présente près de 200 titres étranges issus du télétexte.

Depuis son enfance, Luca Schenardi est également bénévole à la station ornithologique de Sempach. L'illustrateur au succès international vit et travaille au bord du lac des Quatre-Cantons avec sa compagne Lina Müller. «Mon cœur bat pour Uri», dit-il.

Luca Schenardi transmet également son art. Il donne des conférences dans différentes académies des beaux-arts en Suisse et dans les pays voisins.

L'art dans tous ses états

Cette année, SWI swissinfo.ch a décidé de consacrer son calendrier de l’Avent au monde de la culture – et plus particulièrement de la culture suisse. Concerts annulés, musées fermés, représentations interdites… la crise du coronavirus a durement touché les artistes, tous domaines confondus.

Afin de les soutenir à notre manière et de vous permettre de découvrir leurs univers aussi magiques que variés, nous vous invitons à ouvrir quotidiennement une nouvelle fenêtre, qui dévoilera chaque jour une personnalité. Suivez-nous au gré du mois de décembre et rencontrez ici une rappeuse du Valais, là un danseur de Bâle, ici une écrivaine de Thurgovie, là un trompettiste de Fribourg…

End of insertion
Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.