Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Zentrum Paul Klee s'offre au public

Le Zentrum Paul Klee espère recevoir un minimum de 180'000 visiteurs par année.

(Keystone)

Plus de huit ans après les premières esquisses, un nouveau centre consacré à l’artiste Paul Klee a ouvert ses portes au public lundi à Berne.

Avec ses quatre mille œuvres, le Zentrum Paul Klee possède l’une des plus grandes collections au monde signée d’un seul artiste.

Le Zentrum Paul Klee est un véritable monument consacré à un artiste qui n’était pas Suisse mais dont l’oeuvre et la vie ont tout à avoir avec ce pays.

Ce centre n’est pas seulement un musée d’art. Pensé par l’architecte Renzo Piano, son bâtiment – trois vagues ondulantes – est aussi dédié à la musique, au spectacle et aux enfants, avec un musée qui leur est réservé.

Erigé par la ville et le canton de Berne – où Klee a passé la moitié de sa vie – le nouvel édifice a pu sortir de terre grâce à une donation de fonds et de terrains par la Fondation Maurice et Martha Müller. La famille Klee a aussi joué un rôle crucial en offrant au centre sa part d’œuvres héritées de l’artiste.

L’ouverture officielle est prévue mardi, un jour après l’ouverture au public, avec une remise symbolique des clés du centre par la Fondation Müller à la Fondation du Zentrum Paul Klee.

Préparatifs de dernière minute

Aux dires de la cheffe de presse Nathalie Gygax, le personnel du centre a travaillé quasiment sans discontinuer durant les deux semaines qui ont précédé l’ouverture afin d’être tout à fait prêts le jour j.

«Nous sommes convaincus que tout va parfaitement bien se passer», a-t-elle indiqué à swissinfo quelques heures avant l’ouverture.

Nathalie Gygax précise que ces préparatifs de dernière minute incluaient l’examen du matériel anti-incendie et des procédures d’évacuation. «Nous sommes préparés à tous les scénarios», précise-t-elle.

Si la cheffe de presse confie que personne ne s’avance à chiffrer le public attendu à l’ouverture des portes, chacun est préparé à un afflux massif.

«500 visiteurs peuvent entrer à la fois voir les collections. Nous proposons des activités sur la Rue du Musée (150 m desservant les trois zones du centre) et en dehors du centre afin de réduire les temps d’attente.»

Obstacles surmontés

Avant cette ouverture, le Zentrum Paul Klee et ceux qui l’ont appuyé ont dû surmonter toute une série d’obstacles politiques, financiers et culturels.

En 1990, Livia et Alexander, les petits enfants de Klee, offraient aux autorités bernoises les œuvres dont ils ont hérité. En retour, ils demandaient à la ville d’élever un musée dédié à Paul Klee d’ici 2006 au plus tard.

Après sept ans de négociations acharnées, un accord était enfin trouvé. Au départ, les autorités pensaient installer ce musée dans l’ancienne école fréquentée enfant par l’artiste. Elles envisageaient une alternative sous la forme d’un projet de construction.

Mais en juillet 1998, ces plans étaient bouleversés par l’annonce qu’un médecin bernois et sa femme, Maurice E. et Martha Müller, avaient octroyés 30 millions de francs pour le projet, ainsi qu’une parcelle de terrain évaluée à 10 millions de francs à la périphérie est de la ville. Le tout assorti d’un certain nombre de conditions.

L’une d’elle était que le musée soit construit sur ladite parcelle, située à proximité du domicile des Müller et proche du lieu où Paul Klee repose. Une autre condition voulait que les Müller choisissent eux-mêmes l’architecte du centre.

Après une solide controverse, la ville - sans le sou - et les autorités cantonales ont accepté l’offre et les conditions qui lui était attachées. Ensuite de quoi la Fondation Maurice et Martha Müller a été constituée pour superviser le projet.

Trois collines

C’est en 1998 que Renzo Piano a été chargé de concevoir le visage du futur centre. Un an plus tard, cet architecte reconnu mondialement présentait son projet: trois constructions en forme de collines au toit ondulant comme la vague.

Les employés de l’administration du centre ont pu rejoindre le premier bâtiment en novembre 2004 déjà. Peu de temps après, la Fondation du Zentrum Paul Klee a également déménagé du Kunstmuseum de Berne vers le nouveau centre.

swissinfo

Faits

Le bâtiment de Renzo Piano a coûté 110 millions de francs
Il comprend trois collines de verre et d’acier, reliées par un cheminement baptisé la Rue du Musée
Les zones d’exposition s’étendent sur 3000 m2
La collection contient 4000 peintures, aquarelles, dessins, archives et matériel biographique
Le centre est aussi dédié à la musique et au spectacle, il contient un musée pour les enfants et des salles de séminaire

Fin de l'infobox

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.