Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un grand nom de la photo suisse disparaît

Le photographe bernois Balthasar Burkhard est décédé vendredi à l’âge de 65 ans. Maître du noir et blanc et des formats monumentaux, il est devenu célèbre notamment en photographiant et en filmant des artistes, puis des villes.

Balthasar Burkhard, dont la réputation dépassait les milieux de la photographie contemporaine, a exposé dans les plus importants musées suisses et étrangers. Il est mort à Berne vendredi à midi, a indiqué son neveu et assistant Beat Burkhard.

Né le 24 décembre 1944, le Bernois s’est intéressé à la photographie dès son enfance. Après un apprentissage auprès du photographe Kurt Blum, il a décroché sa première bourse fédérale pour les arts appliqués grâce à laquelle il a réalisé "L'alpage". Suivent ensuite deux autres bourses fédérales.

Engagé comme documentaliste à la Kunsthalle de Berne, alors dirigée par le scénographe Harald Szeemann, il se prend de passion pour l’art contemporain. Dès 1965, Balthasar Burkhard se met à faire des portraits d’artistes, qu’il filme également. Dans les années 1970, il vit et enseigne aux Etats-Unis. De retour en Suisse en 1982, Balthasar Burkhard a également enseigné en France, notamment à l’Ecole des Beaux-Arts de Nîmes.

Se référant à la peinture pour son travail de photographe (Le Caravage, Courbet, Hodler, Hopper), le Bernois a beaucoup voyagé. Dans le cadre de la série «Ville», entreprise en 1998, il a notamment photographié les plus grandes métropoles du monde.

swissinfo.ch et les agences

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.