Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Trafic ferroviaire Un matériel de pointe pour passer les Alpes



Le nouveau train «Giruno» peut atteindre jusqu’à 250 km/h.

Le nouveau train «Giruno» peut atteindre jusqu’à 250 km/h.

(Keystone)

Le premier train à grande vitesse destiné au trafic dans le tunnel de base du Gothard est sorti jeudi des usines de Stadler Rail, à Bussnang, dans le canton de Thurgovie. Ce nouveau matériel roulant doit optimiser la capacité de ce tunnel entré en fonction il y a six mois.

De nombreux invités ont assisté à la présentation de ce premier convoi baptisé «Giruno». Parmi eux, la présidente de la Confédération et ministre des Transports Doris Leuthard ainsi que le patron des Chemins de fer fédéraux Andreas Meyer.

Stadler Rail a reçu commande de 29 de ces trains à grande vitesse qui peuvent atteindre 250 km/h. Chaque convoi mesure 400 m de long et dispose de 810 places assises, soit 40 % de plus que pour les trains actuels. Ils rouleront dès 2019 sur la ligne du Gothard jusqu'à Milan.



Un intérieur moderne et fonctionnel.

Un intérieur moderne et fonctionnel.

(Keystone)

De plus en plus de passagers

L’augmentation de la capacité s’avère nécessaire. Le nombre de voyageurs passant par le nouveau tunnel du Gothard, inauguré en juin 2016 et officiellement entré en fonction en décembre, a augmenté de 40% durant les 100 premiers jours de sa mise en service.

Les CFF, qui s'attendent à ce que le tronçon gagne encore en attractivité, prévoient une liaison supplémentaire par jour entre Bâle et le Tessin via Lucerne. Au Gothard, le nombre de voyageurs varie toutefois beaucoup selon les saisons.

Dernier des constructeurs suisses

Fondée en 1942, Stadler Rail célèbre cette année ses 75 ans. Désormais dernier fabricant helvétique de matériel ferroviaire et concurrent des poids lourds du secteur tels que Siemens, Alstom ou Bombardier, entre autres, le groupe a connu des débuts modestes. Mais l’entreprise affiche depuis 20 ans une croissance insolente. 

Quelques chiffres suffisent à témoigner du développement fulgurant du groupe établi depuis 1962 à Bussnang. En 1989, le fabricant de locomotives de manœuvre compte 18 salariés et dégage des revenus de 4,5 millions de francs. Devenu un constructeur de trains, employant 7000 collaborateurs, dont près de 3000 en Suisse, Stadler a vu ses ventes se hisser à 1,76 milliard en 2015.

swissinfo.ch avec les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×