Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Euro 2008: le compte à rebours a commencé

L'horloge de la gare de Zurich inaugurée par Flix et Trix.

(Keystone)

C'est dans 365 jours exactement que débuteront les Championnats d'Europe de football en Suisse et en Autriche.

Les horloges numériques géantes du compte à rebours ont été dévoilées jeudi dans les villes hôtes en Suisse et en Autriche.

«Tempus fugit», a déclaré jeudi le maire de Zurich Elmar Ledergerber en inaugurant l'horloge de 5,5 m de haut dans le hall de la gare de Zurich. Celle-ci indique les jours, les heures et les minutes restant jusqu'au coup d'envoi du premier match à Bâle, le 7 juin 2008 à 18h00.

Dans la cité rhénane justement, l'horloge est placée devant la gare. Ralph Zloczower, président de l'Association suisse de football a participé à la cérémonie dans la cité rhénane.

«C'est un événement unique et extraordinaire qui peut être organisé dans un pays tous les 50 ans environ. Les citoyens helvétiques ont encore à l'esprit le Mondial de 1954. L'EURO est un événement impressionnant et je suis sûr qu'il restera dans toutes les mémoires», précise-t-il à swissinfo.

«Pour que le tournoi soit un vrai succès, poursuit-il, nous aurons besoin d'un temps clément et de bonnes performances de notre équipe nationale.»

«Le fait d'avoir été choisi comme organisateur est merveilleux. Nous sommes très reconnaissants et nous allons faire de notre mieux pour que cet événement soit un succès pour tous. J'aimerais que l'on se rappelle de ce tournoi comme d'un moment amical et de plaisir.»

L'EURO 2008 se déroule du 7 au 29 juin 2008 en Suisse et en Autriche. Au total, 31 matches sont au programme. Le match d'ouverture aura lieu à Bâle et la finale à Vienne. L'EURO est la troisième manifestation sportive la plus importante au monde après les Jeux olympiques et la Coupe du monde de football.

Genève, Berne et l'Autriche

A Genève, elle a été installée sur la rue du Mont-Blanc. A Berne, l'emplacement de l'horloge sera déterminé après la votation du 17 juin sur la participation financière de la ville (5,6 millions de francs).

En Autriche, Vienne, Salbourg et Innsbruck ont dévoilé chacune leur horloge jeudi matin. Celle de Klagenfurt sera inaugurée le 11 juin.

A noter que jeudi, Micheline Calmy-Rey a accueilli le chancelier autrichien Alfred Gusenbauer à la résidence du Lohn, près de Berne. La présidente de la Confédération était accompagnée par le conseiller fédéral (ministre) Samuel Schmid.

Les entretiens ont notamment porté sur les questions européennes, les relations bilatérales et l'EURO 2008, selon le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Des discussions sont en cours entre les deux pays pour éviter aux supporters de devoir demander deux visas - un visa helvétique et un visa Schengen pour se rendre en Autriche -, a déclaré Micheline Calmy-Rey

Les écrans géants

Les 17 villes qui vont accueillir une arène avec un écran géant durant l'EURO 2008 sont désormais toutes connues. Parmi elles, quatre sont romandes: Lausanne, La Chaux-de-Fonds, Nyon et Sion. La ville bilingue de Bienne a également été retenue.

Les villes sélectionnées proposent toutes d'excellents concepts et affichent une volonté de mener à bien le projet, explique jeudi la société Perron8, organisatrice du projet. Les arènes pourront accueillir plusieurs milliers d'amateurs de football. Certaines pourraient recevoir quelque 10'000 personnes.

Dans ces 17 villes de Suisse, les supporters pourront vivre en direct sur grand écran, debout ou assis dans une tribune couverte, toutes les rencontres. Sur certains sites, une "fan zone", gérée par les autorités locales, jouxtera les gradins.

Le financement de ces installations est assuré par des sponsors. Ce concept devra permettre de vivre l'EURO 2008 dans une ambiance festive. Ces arènes formeront en quelque sorte le cinquième stade helvétique après Genève, Bâle, Zurich et Berne.

swissinfo et les agences

Le 'Bild' tire à vue

Dans son édition de jeudi, le quotidien de boulevard allemand Bild critique vertement l'organisation de l'EURO 2008.

Selon le 'blick' allemand, il règnerait un chaos total en Suisse et en Autriche et l'EURO risque de devenir un véritable «champ de bataille pour les hooligans» qui rappelle que les Championnats d'Europe de football sont souvent le théâtre de débordements.

En outre, le quotidien critique les prix des billets, nettement supérieur à ceux pratiqués lors du Mondial de 2006 en Allemagne (le moins cher se situe à 65 euros contre 35 euros lors du Mondial).

Le Bild termine en soulignant que les deux équipes locales sont trop faibles.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×