Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'avion solaire de Piccard prend forme

Le modèle du prototype du HB-SIA a été présenté lundi par Solar Impulse.

(Keystone)

Fin de la première étape de la conception de l'appareil avec lequel Bertrand Piccard compte faire le tour du monde en 2011. Il a présenté lundi un modèle réduit du futur prototype.

Pour le pilote et aventurier suisse, Solar Impulse «n'est pas seulement un avion, mais aussi une vision de développement durable». Le premier test en vol du prototype est annoncé pour 2008.

C'est sur la base aérienne militaire de Dübendorf (Zurich) que les progrès du projet d'avion solaire ont été présentés lundi aux médias.

Bertrand Piccard et André Borschberg, responsables du projet, ont dévoilé un modèle réduit du prototype du futur avion, d'une envergure de 61 mètres.

Cellules solaires

Il faut disposer d'une aile aussi grande que possible pour y installer des cellules solaires, a expliqué André Borschberg. Le prototype disposera de 200 m2 de cellules solaires capables de produire 30W par m2, soit l'équivalent de l'énergie nécessaire pour allumer 200 ampoules sur un sapin de Noël.

Pour faire voler un avion avec aussi peu d'énergie, «nous devons repousser toutes les limites. C'est un nouveau territoire en matière d'aviation» qui nécessite de trouver de nouvelles solutions, sans pour autant réinventer l'aile, a déclaré André Borschberg.

Projet international

Cette première phase du projet, avec une équipe d'une trentaine de personnes, a permis de rassembler 65 millions de francs. Mais le coût total du projet devrait avoisinner les 130 millions.

Reste donc à trouver encore un sponsor principal. Il sera probablement étranger. «Le projet était suisse au départ, c'est maintenant un projet international», a souligné Bertrand Piccard.

Contrôle et stabilité

Actuellement, le principal défi est le contrôle et la stabilité de l'avion. Le premier test de vol en 2008 sonnera comme «l'heure de vérité»: il permettra de vérifier si les simulations effectuées depuis plusieurs mois sur ordinateur sont réalistes.

Le premier test de vol, à peine quelques mètres au-dessus de la piste, aura lieu en 2008 à Dübendorf. Les tests suivants se dérouleront à Payerne, dans le canton de Vaud. Pour le premier vol de 36 heures, le site n'a, par contre, pas encore été choisi, a précisé Bertrand Piccard.

L'appareil définitif sera d'une envergure de 80 mètres. En 2010, avant de se lancer autour du monde, Bertrand Piccard tentera d'abord une traversée de l'Atlantique.

Pour l'aventurier vaudois, ce qui est dangereux n'est pas de piloter le Solar Impulse, mais de croire qu'on pourra continuer à consommer du pétrole et à polluer comme aujourd'hui. «Solar Impulse, ce n'est pas dangereux, c'est l'espoir», a-t-il ajouté.

Sponsors

Les principaux sponsors de Solar Impulse ont délégué leur patron, lundi à Dübendorf: Nick Hayek et son père Nicolas (Omega), Josef Ackermann (Deutsche Bank), Christian Jourquin (Solvay) et Charles Edelstenne (Dassault aviation).

«Notre planète est une fusée spatiale et nous la détruisons», a déclaré Nicolas Hayek pour expliquer son engagement dans le projet Solar Impulse qui constitue selon lui «une révolution énergétique».

Quant au fils, Nick, il a rappelé que sa société aimait les défis puisqu'elle a fabriqué la première montre emportée par les astronautes sur la lune.

swissinfo et les agences

Solar Impulse

L'avion solaire de Bertrand Piccard doit décoller en 2011 et tenter pour la première fois au monde de faire le tour de la planète sans énergie fossile et sans pollution.

Une escale par continent est prévue et comme l'avion ne comptera qu'une place, il sera piloté à tour de rôle par Bertrand Piccard et son partenaire André Borschberg.

Le projet financé par des sponsors avoisine les 130 millions de francs.

Le psychiatre vaudois Bertrand Piccard a acquis une renommée internationale en 1999 lorsqu'il est devenu, avec Brian Jones, le premier à réussir le tour du monde en ballon sans escales, en 19 jours, 21 heures et 47 minutes.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.