Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les 20 km de Lausanne soufflent leurs 20 bougies

L'Ethiopien Eticha, vainqueur en 1998, 1999 et 2000, est le grand favori de l'édition 2001.

(Keystone Archive)

C'est la fête de la course à pied, samedi, à Lausanne. A l'occasion du 20e anniversaire de l'épreuve, le record de participation devrait être battu, avec plus de 13 000 coureurs.

A l'enseigne de la 20e édition, la course des 20 km de Lausanne a été déplacée des bords du Lac Léman au centre de la capitale vaudoise. «Afin de marquer au plus près Lausanne et ses habitants», précise Robert Bruchez, directeur technique de l'épreuve.

Le tracé de la course? De l'Esplanade de Montbenon, le parcours conduit les coureurs à travers les places de l'Europe et de St-François, la rue de Bourg, le pont Bessières, le quartier de la Cité, la Cathédrale, la Riponne et les rues piétonnes du Centre-Ville. Pour finir par rejoindre l'Esplanade de Montbenon.

Samedi, le départ des 20 km (trois fois la boucle susmentionnée) est donné à 19 h, celui des 10 km à 18 h. Alors que toutes les autres courses se disputent auparavant, dans l'après-midi.

Vendredi, la barre des 12 000 participants a déjà été franchie. Les organisateurs s'attendent à dépasser les 13 000 coureurs. Car, chaque année, ce sont 1000 à 1500 participants de plus qui viennent s'inscrire sur place, juste avant le départ.

En effet, les coureurs sont répartis en vingt catégories différentes. Celle des juniors, par exemple, n'a que 3,4 km à parcourir. La catégorie de «la course pour le plaisir», elle, regroupe parents et enfants. Elle réunit le plus grand nombre de personnes: plus de 2 400 personnes (enregistrées vendredi).

L'autre plus grande catégorie est celle de la «vraie» course des 20 km, avec 2 300 participants (recensés vendredi). Parmi les favoris: l'Ethiopien Eticha, le Kenyan Kiprono et l'Italien Goffi.

Ce sont trois coureurs d'envergure mondiale proposés par Jacky Delapierre d'Athletissima qui tient, lui aussi, à marquer l'événement et à promouvoir la prochaine édition de son meeting international d'athlétisme.

Côté féminin, et du fait d'un parcours vallonné, c'est Fabiola Ruedi-Oppliger qui s'annonce comme la grande favorite. La Suissesse a en effet déjà gagné trois fois les 20 km de Lausanne.

Organisée par le Service des sports de la Ville de Lausanne et plusieurs clubs d'athlétisme de la cité et des environs, tels le Stade-Lausanne et le Lausanne-Sports, la course pédestre des 20 km de Lausanne désire avant tout préserver son esprit d'épreuve populaire.

Emmanuel Manzi


Liens

×