Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le cimetière de Bremgarten, à Berne, accueille de nombreuses personnalités, dont le révolutionnaire et anarchiste russe Michael Bakunin (archives).

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

(sda-ats)

Première en Suisse: la ville de Berne abritera les défunts des cinq religions mondiales. Un carré de sépulture pour les bouddhistes et un lieu de cérémonie funéraire hindouiste seront créés au cimetière de Bremgarten.

Le site, vieux de plus de 150 ans, offre actuellement des espaces pour les fidèles chrétiens et musulmans. Les bouddhistes de toutes les nationalités trouveront le repos à l'ouest du cimetière. Les urnes auront une forme de pétales de lotus. L'association interculturelle bouddhiste fait don d'une statue de la divinité.

L'espace qui leur est consacré abrite un érable argenté qui rappelle l'arbre Bohdi. C'est sous cet arbre que Bouddha, après des jours de méditation, a atteint l'illumination.

Dans le Gange

Au nord, les Hindous trouveront un lieu de cérémonie conçu en accord avec l'association suisse des religions hindoues. Les Hindous ne font pas usage de tombes à urnes. La plupart du temps, ils rapatrient les cendres de leurs défunts en Inde pour les jeter dans le Gange.

Le cimetière de Bremgarten abrite depuis longtemps un lieu de sépulture, tourné vers La Mecque, dédié aux musulmans. Les juifs ont leur propre cimetière à Berne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS