Démission au Tribunal fédéral

Le président du Tribunal fédéral Arthur Aeschlimann va se retirer à la fin de l'année après deux ans en poste.

Ce contenu a été publié le 09 mai 2008 - 14:03

Le haut-magistrat bernois a annoncé vendredi qu'il ne se représentera pas lors de la prochaine élection des juges fédéraux cet automne. Il abandonnera également sa fonction de juge.

Agé de 61 ans, M. Aeschlimann estime que le moment est idéal pour passer la main. Il s'en va alors que les relations entre le Tribunal fédéral et le Parlement sont au beau fixe et que la fusion avec le Tribunal fédéral des assurances a abouti, a-t-il expliqué.

Membre du parti radical-démocratique (PRD), Arthur Aeschlimann avait été élu juge au Tribunal fédéral en 1992. Il présidait la Cour suprême depuis le début 2007.

En Suisse, les juges fédéraux sont nommés par l'Assemblée fédérale pour une période renouvelable de six ans. Ils ne peuvent exercer leur fonction au-delà de 68 ans.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article