Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suisse doit accueillir plus de réfugiés

La Commission fédérale pour les questions de migration (CFM) estime que Berne doit réintroduire les contingents de réfugiés, comme l'a réclamé le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Préoccupée par une éventuelle acceptation de l'initiative de l'Union démocratique du centre (UDC, droite nationaliste) sur les naturalisations par les urnes en votation le 1er juin, la CFM estime que la Suisse devrait remettre à l'ordre du jour une pratique abandonnée dans les années 90.

La Confédération avait alors renoncé aux admissions de groupe pour les réfugiés attendant dans un premier pays d'accueil de pouvoir demander l'asile.

Début mai à Genève, le Haut Commissaire de l'ONU aux réfugiés Antonio Guterres a demandé à la ministre suisse de Justice et Police Eveline Widmer-Schlumpf de faciliter la réinstallation de réfugiés, notamment irakiens.

La CFM, qui a remplacé la Commission fédérale des réfugiés et celle des étrangers le 1er janvier, a également appelé au rejet, le 1er juin prochain, de l'initiative populaire de l'UDC «Pour des naturalisations démocratiques».


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×