Navigation

Les gilets jaunes à Genève pour alerter l'ONU

Les gilets jaunes ont manifesté dans le calme mercredi devant le siège de l'ONU à Genève, aucun débordement n'a été signalé. Keystone / Martial Trezzini

Plusieurs centaines de gilets jaunes ont manifesté dans le calme mercredi devant le siège de l'Organisation des Nations Unies (ONU) à Genève, pour crier leur désarroi face au gouvernement français et à l'attitude des forces de sécurité.

Ce contenu a été publié le 20 février 2019 - 14:29

Les organisateurs évoquent la présence d'un millier de manifestants - 600 selon la police. Les participants ont fait le déplacement de plusieurs régions de France, et de Suisse aussi, afin de faire passer un message à quelques jours du début de la session principaleLien externe du Conseil des droits de l'homme. Les gilets jaunes dénoncent les violences qu'ils ont subies de la part des forces de l'ordre françaises, alors qu'ils souhaitaient simplement manifester, disent-ils, pour exprimer leur opinion. Un mouvement qui favorise aussi l’expression violente de groupuscules autoritaires et antisémites.  


La semaine dernière, un groupe d'experts des droits de l'homme de l'ONU avait considéréLien externe la loi anti-casseurs souhaitée par les autorités de l'Hexagone comme contraire au droit international. Ils avaient aussi conclu à un recours excessif de la force par les policiers.

Contenu externe


swissinfo.ch avec la RTS

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.