Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Internationalisation des formations supérieures

Le nombre d'étudiants des hautes écoles suisses augmentera de 13% ces cinq prochaines années. De 182'500 l'automne prochain, leur nombre passera à 200'000 en 2012, prévoit l'Office fédéral de la statistique (OFS). L'attrait des études masters pour les étudiants étrangers (plus de 16% en 2003) et les évolutions démographiques favorables dans les degrés inférieurs expliquent cette évolution.

La rentrée universitaire 2008 verra le démarrage généralisé des masters dans les Hautes écoles spécialisées (HES) du pays. Ces écoles sont l'équivalant plus pratique des études universitaires «classiques».

Avec cette généralisation, le nombre de masters total devrait se situer entre 10'000 et 12'000 par an entre 2010 et 2017, selon le scénario le plus favorable de l'OFS, calqué sur les observations faites en Allemagne notamment.

Au total, les hautes écoles suisses (universités et HES) devraient attirer 5000 étudiants supplémentaires à la rentrée prochaine (182'500 étudiants en tout), avec une hausse dépassant les 2% chaque année jusqu'en 2012.

L'internationalisation concernera aussi le corps doctoral et enseignant. Dans les universités, la proportion de professeurs étrangers devrait dépasser la moitié du corps professoral à partir de 2011.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×