La radio et télévision alémanique SRF renonce possiblement à déménager sa rédaction radio de Berne à Zurich. Ce plan est remplacé par une stratégie audio, prévoyant notamment un transfert moins important. Les projets d'économies à Berne sont maintenus.

Les émissions d'actualités de radio SRF continueront d'être produites à Berne, a annoncé jeudi la radio télévision alémanique. La rédaction en chef devra en revanche travailler en partie à Berne et en partie à Zurich.

La nouvelle stratégie audio est basée sur le principe selon lequel le programme d'infos SRF4 News, véritable salle de rédaction de la SRF, a vocation à déménager de Berne à Zurich, souligne l'entreprise. SRF4 News doit devenir une "radio d'information" émettant tantôt en direct et proposant en même temps des contenus disponibles à la demande.

Les infos de l'émission matinale de SRF1 sont en outre appelées à être produites à Zurich. Autre projet à l'étude: une répartition "pertinente" des tâches de la rédaction d'actualités du Teletext entre Berne et Zurich.

"Rien n'est encore décidé"

La directrice de la SRF Nathalie Wappler a annoncé le lancement de la stratégie audio dans le cadre du bilan de ses 100 premiers jours à la tête de l'entreprise, en accord avec le conseil d'administration et avec la direction générale de la SSR. "Rien n'est encore décidé", a-t-elle précisé lors d'une conférence de presse téléphonique. Mais il n'est pas question de retour en arrière, selon elle.

La stratégie, qui se veut une réponse à la numérisation et aux impératifs d'économie, sera présentée en détail en septembre. Elle remplace le projet "Info 21" qui prévoyait le déménagement intégral de la rédaction radio de Berne à Zurich.

Projet très critiqué

Le site bernois de la SRF devra malgré tout économiser 3 millions de francs, comme prévu initialement. La rédaction en chef est chargée d'élaborer un catalogue de mesures correspondantes en remplacement du déménagement.

Le renoncement de la SRF à ses plans intervient une semaine après l'adoption par le Conseil national de cinq initiatives parlementaires visant à ancrer la répartition des sites de production de la SSR à Genève, Lausanne, Berne et Zurich. La classe politique a fortement critiqué les projets de centralisation de la RTS et de la SRF. Les cantons de Berne et Genève se sont aussi mobilisés.

Pas de changement pour Genève

Le projet de la SSR de déplacer le département "news" de la télévision de Genève à Lausanne est quant à lui maintenu à ce stade. Pour la SSR, le déménagement prévu doit permettre de préserver l'emploi et les programmes tout en diminuant les coûts.

Les projets de centralisation à Lausanne et Zurich avaient été rendus publics après le rejet de l'initiative No Billag en mars 2018. L'entreprise avait alors annoncé un plan d'économies d'environ 100 millions de francs, ainsi que des suppressions de postes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.