Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tim Guldimann habite à Berlin. Il ne souhaite plus vivre dans un milieu et faire de la politique dans un autre (archives).

Keystone/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Le conseiller national Tim Guldimann (PS/ZH) se retire. L'ancien ambassadeur de Suisse à Berlin quitte la Coupole fédérale à la fin de la prochaine session parlementaire, a annoncé le PS zurichois. L'ancien chef de la Jeunesse socialiste, Fabian Molina, lui succède.

Tim Guldimann, âgé de 67 ans, a été élu en octobre 2015 lors des élections fédérales. Il est le premier Suisse de l'étranger à siéger à Berne. Aussi, il y défendait les intérêts des 700'000 personnes de la 5e Suisse. L'ancien diplomate vit à Berlin avec sa famille.

Dans un communiqué adressé au PS zurichois, il explique son retrait par le fait qu'il est difficile "de vivre dans un milieu et de faire de la politique dans un autre milieu".

"Pour surmonter cette distance, j'aurais dû passer beaucoup plus de temps dans le canton de Zurich", poursuit-il. Il dit ne pas pouvoir concilier le mandat de conseiller national et ses propres exigences de père de famille.

Le PS zurichois regrette le départ de Tim Guldimann, mais comprend et respecte ses motifs. Fabian Molina, ancien président de la Jeunesse socialiste et député au parlement cantonal zurichois lui succède au Conseil national. Le PS cantonal s'en réjouit: le parti et le canton de Zurich gardent une voix forte à Berne et le groupe parlementaire socialiste s'en trouve rajeuni, écrit le PS zurichois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS