Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Mujinga Kambundji a battu le "vieux" record national du 100 m lors du Swiss Meeting de Genève.
La Bernoise a couru en 11"33, un centième de mieux que l'ancienne marque établie au même endroit par Mireille Donders en 2001.
"J'ai toujours été rapide, mais je ne pensais pas pouvoir battre ce record dès ma première année", a glissé l'étudiante de bientôt 22 ans, qui s'entraîne depuis cette année seulement dans un environnement réellement professionnel, à Mannheim (All), dans un groupe qui comprend notamment la championne d'Europe 2010 du 100 m, l'Allemande Verena Sailer.
L'athlète du ST Berne, de mère bernoise et de père congolais, a confirmé sa réputation de grand talent du sprint. Elle a fait exploser sa meilleure marque personnelle de 17 centièmes, sans réussir pour autant la course parfaite. Les conditions, avec le soleil et un vent favorable de 1,0 m/s, étaient propices. Et la concurrence au rendez-vous. Kambundji s'est classée 4e de la course, remportée par la Néerlandaise Jamile Samuel en 11"12.
"Par rapport à avant, je m'entraîne plus et mieux, en quantité et en intensité. Chaque séance dure au moins deux heures", explique, le sourire lumineux, Mujinga Kambundji. Ses progrès seront très utiles également au relais 4 x 100 m lors des Européens à Zurich (12-17 août), où la Bernoise jouera en principe sur trois tableaux (100, 200 et 4 x 100 m).
Samedi, les relayeuses suisses ont manqué leur rendez-vous. Joëlle Golay, 3e relayeuse, est partie presque à l'arrêt après une transmission manquée avec Fanette Humair. Le vent avait quelque peu brouillé leurs repères. Le chrono (44"14) est à oublier. Les Suissesses ont couru sans Marisa Lavanchy ni Ellen Sprunger, légèrement blessées.
Dernière relayeuse, Lea Sprunger a encore couru le 200 m. Las, son chrono espéré sous 23" n'est pas venu. "Crispation et manque de fréquence sur la fin", a-t-elle déploré. Elle a fini 2e en 23"16, tandis que la Lausannoise Joëlle Golay battait une nouvelle fois son record, en 23"42.
Sur 400 m haies, Kariem Hussein a fait sensation avec un temps de 49"08, record personnel, qui lui autorise tous les espoirs pour Zurich. Le Zurichois détient le 5e chrono européen de l'année, et les cinq premiers se tiennent de près. "Une fois en finale, tout est possible", dit-il.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS