La consommation de fromage bat un nouveau record

En Suisse, ce sont 21,17 kilos de fromage par habitant qui ont été avalés en 2008 soit une hausse de 2,1 %... L'augmentation est surtout due aux fromages importés, la consommation de fromage suisse demeurant stable.

Ce contenu a été publié le 20 mars 2009 - 15:41

Qui est premier au hit-parade du fromage dégusté en Suisse? Le Gruyère? L'Emmental? Non, la mozzarella! Comme quoi les clichés ne sont plus ce qu'ils étaient.

Les fromages frais et à pâte mi-dure sont les plus appréciés, suivis par les pâtes dures, écrivent vendredi les Producteurs suisses de lait et l'Union suisse des paysans. En moyenne, il s'en est consommé 6,66 kilos par habitant pour les premiers (+ 1,3 %), notamment de la Mozzarella (2,4 kilos).

Ce sont les pâtes mi-dures qui ont progressé par rapport à 2007, affichant une croissance de 5,4 % à 5,96 kilos par habitant. Les fromages à pâte dure ont eux enregistré un recul de 1,9 % à 4,03 kilos. Le Gruyère AOC (1,84 kilos) et le Raclette Suisse (1,32 kilos) prennent les 2e et 3e places au classement des fromages les plus appréciés des Suisses.

La pression des importations de l'Union européenne se reflète très clairement dans les statistiques 2008, surtout au niveau du fromage à pâte molle, explique les deux associations.

Au total, la consommation de fromage importé est en hausse de 8,7 % ou 420 grammes par rapport à 2007, la progression de la consommation de fromage helvétique étant nulle.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article