Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Novartis dope l'action de Berna Biotech

Des chercheurs de Berna Biotech au travail.

(Keystone)

L'intérêt soudain du géant pharmaceutique Novartis a fait flamber le cours de l'action de Berna Biotech, une entreprise spécialisée dans la production de vaccins.

Le groupe de biotechnologie Crucell est aussi sur les rangs. Un rachat pas le groupe néerlandais ferait de l'entreprise bernoise le plus grand fabricant indépendant de vaccins au monde.

L'action du producteur de Berna Biotech a flambé lundi à la Bourse suisse. A la fermeture, le titre se négociait à 15,30 francs, en hausse de 12,5% par rapport à vendredi. Cette performance - la meilleure du jour - a augmenté la valeur boursière de l'entreprise d'environ 550 millions de francs.

L'action du groupe pharmaceutique bâlois Novartis, un des poids lourds de l'indice Swiss Market Index (SMI) des valeurs vedettes de la Bourse suisse, était également recherchée.

Commentaires positifs

Novartis a annoncé dimanche soir que Berna Biotech l'autorisait à effectuer une expertise de l'entreprise (Due Diligence), un geste qui prélude souvent une offre de rachat.

Novartis se retrouve ainsi en concurrence avec la firme batave Crucell, qui avait annoncé début décembre une offre publique d'achat (OPA) sur la société bernoise.

Les analystes jugeaient lundi de manière positive la démarche de Novartis. Ceux de la banque Julius Baer et de la Banque cantonale de Zurich relevaient notamment que les activités de Berna Biotech et de Chiron, filiale américaine de Novartis, se complèteraient bien tant du point de vue des produits que sur le plan géographique.

Selon ses propres indications, Novartis examine quels avantages pourraient apporter un mariage de Berna Biotech avec Chiron, dont le groupe bâlois est actuellement en train d'acquérir les 58% du capital qu'il ne possédait pas encore. L'opération devrait être finalisée au 1er semestre 2006.

Un portefeuille bien fourni

Le groupe américain est l'un des plus importants fournisseurs de vaccins antigrippaux. Son portefeuille comprend aussi des vaccins contre la rage, la rubéole, la rougeole, le tétanos, l'encéphalite à tiques, la poliomyélite, les oreillons et la diphtérie.

Novartis précise qu'aucune modalité n'a été fixée pour l'heure et qu'il ne garantit pas qu'une offre d'achat sera effectivement lancée sur Berna Biotech.

Le groupe pharmaceutique bâlois a demandé un examen de Due Diligence pour une éventuelle contre-offre en numéraire à la proposition d'échange de titres de Crucell.

Une offre attrayante

Le conseil d'administration de Berna Biotech, qui soutient toujours l'offre de Crucell, n'en a pas moins autorisé durant le week-end cette expertise. Il décidera ensuite laquelle des deux offres - si Novartis en fait une - est la plus avantageuse.

Une fusion avec Crucell déboucherait sur le plus grand fabricant mondial indépendant de vaccins. Selon le projet, le développement et la production des vaccins de Berna Biotech resteront à Berne.

Cette proposition des Néerlandais a reçu un accueil favorable auprès de la communauté financière, qui la qualifie d'attrayante. La future entreprise fusionnée devrait en effet profiter d'économies d'échelle.

Elle compte bien augmenter son chiffre d'affaires en accroissant son offre de vaccins et ses recettes provenant des licences. Au 30 juin dernier, les liquidités cumulées se montaient à plus de 200 millions d'euros (310 millions de francs).

Le nom de Berna Biotech devrait disparaître dans l'aventure, dans la mesure où les actionnaires de la société bernoise ne contrôleront que 27,3% du nouveau groupe. Ce dernier conservera l'appellation Crucell NV, avec siège dans la cité néerlandaise de Leyde.

swissinfo et les agences

Faits

Berna Biotech a été fondé en 1898 (anciennement Institut sérothérapique et vaccinal suisse, Berne)
L'entreprise est basée à Berne, mais dispose de filiales en Europe et en Corée
Berna Biotech est spécialisée dans les vaccins contre l'hépatite B, les maladies respiratoires et les maladies tropicales
L'entreprise occupe environ 700 personnes
Une fusion avec Crucell ferait de la nouvelle entité le plus grand producteur indépendant de vaccins dans le monde

Fin de l'infobox

En bref

- On désigne sous le terme de biotechnologie l'application technique de connaissances de biologie et de biochimie.

- La biotechnologie «verte» traite des plantes, y compris celles qui sont génétiquement modifiées.
- La biotechnologie «rouge» s'occupe de la production de médicaments et des diagnostiques.
- La biotechnologie «bleue» vise la production de compléments alimentaires tirés de la mer.
- La biotechnologie blanche désigne les produits industriels (chimie, textile, alimentation).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.