Novartis rachète l'américain Alcon à Nestlé

Le laboratoire suisse Novartis a annoncé lundi le rachat du groupe américain spécialisé dans les produits ophtalmologiques Alcon. La transaction devrait avoisiner au final 50 milliards de dollars.

Ce contenu a été publié le 04 janvier 2010 - 09:11

Novartis, qui cherche à se diversifier des médicaments vendus sur ordonnance, va dans un premier temps racheter pour 28,1 milliards de dollars le solde de 52% que Nestlé détenait encore dans Alcon, portant ainsi sa participation à 77%.

Novartis prévoit aussi de racheter les 23% d'Alcon encore en Bourse dans le cadre d'une offre publique d'échange pour un coût implicite de 11,2 milliards. Le groupe pharmaceutique suisse dit tabler au final sur un coût total de 49,7 milliards de dollars pour la prise de contrôle de 100% d'Alcon.

La transaction, qui doit encore obtenir l'aval des autorités compétentes, devrait être conclue au second semestre 2010.

En matière de synergies, Novartis table sur 200 millions par an avant impôts durant les trois années qui suivront. Dès que la fusion sera effective, elle devrait dégager des économies supplémentaires de 100 millions de dollars par an avant impôts.

Alcon, leader mondial de l'ophtalmologie, offre une gamme d'appareils médicaux et de produits de chirurgie tout en possédant un portefeuille de spécialités médicales pour traiter différentes maladies oculaires, tels que le glaucome, et les affections de la surface de l'œil.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article