Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pas de jackpot pour les casinos

Les joueurs ont moins dépensé d'argent dans les casinos suisses l'an dernier. Globalement, ils accusent une baisse de 5,6% de leurs recettes brutes. En cause: la crise et l’interdiction de fumer.

La Fédération Suisse des Casinos (FSC) dévoilait son bilan 2009 lundi à Berne. La recette brute (soit la différence entre les mises et les gains versés aux joueurs) des 17 casinos membres de la FSC (sur 19 dans le pays) s'est élevée l’an dernier à 936,4 millions de francs, en baisse de 5,6% par rapport à l'année précédente.

Cette évolution est due à la situation économique difficile et aux législations antitabac. Plus de la moitié des clients des casinos sont fumeurs alors que, dans l'ensemble de la population, la part de fumeurs se situe vers 29%.

Daniel Frei, président de la FSC, a également indiqué qu'en sept ans d'ouverture, les maisons de jeux ont versé aux impôts 3,4 milliards de francs. La FSC s'est en outre plainte de la concurrence subie par les jeux de hasard sur Internet, qui échappent à tout contrôle.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.