Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un chiffre d'affaires en forte hausse pour Nestlé

Le siège de Nestlé, premier groupe alimentaire mondial, à Vevey, dans le canton de Vaud.

(Keystone)

Le géant suisse de l'alimentation voit ses ventes bondir de 11% sur les six premiers mois de l'année, pour atteindre 47,14 milliards de francs.

Le bénéfice de la multinationale basée à Vevey a pour sa part augmenté de 11,4% à 4,15 milliards de francs.

«Durant le premier semestre 2006, le groupe a enregistré d'excellents niveaux de croissance et de marge de profits», note le président et administrateur délégué de Nestlé Peter Brabeck, cité dans un communiqué diffusé mercredi.

La croissance organique a dépassé les objectifs du groupe veveysan en atteignant 6,4%.

Elle a résulté d'une croissance interne de 4,8% ajoutée à l'effet de hausses des prix (+1,6%).

Les effets de change ont influencé les ventes en hausse à hauteur de 4,7%, tandis que les désinvestissements/acquisitions ont eu un impact légèrement négatif (-0,1%).

Le résultat opérationnel (EBIT) a lui progressé de 14,5% à 6,05 milliards de francs.

Alimentation et boissons

Ces bons résultats ont été réalisés «grâce au secteur alimentation et boissons qui a généré une croissance organique de 6,4%», souligne Peter Brabeck.

Dans les domaines des boissons, café soluble, eaux et boissons en poudre ont enregistré une bonne performance, avec une croissance interne réelle de 6,8%. Nescafé et Nespresso ont fortement progressé.

Dans le secteur des eaux, la croissance interne réelle atteint 10,2%. Dans la catégorie des produits laitiers, nutrition et glaces, les laits de longue conservation, avec 4,5% de croissance, se sont bien vendus en Amérique et en Asie, Océanie et Afrique.

Quant à Nestlé Nutrition, le secteur a obtenu une croissance interne réelle de 1%. Nestlé s'attend à une accélération de cette croissance, grâce à la généralisation du lancement d'une nouvelle formule infantile et de l'accélération des ventes qui se poursuit en Chine.

Dans les plats préparés et les produits pour cuisiner, les produits surgelés ont
poursuivi leur bonne performance. Les produits pour animaux ont connu une croissance interne réelle de 4,6% et les parts de marché augmentent en Europe.

Le chocolat, la confiserie et les biscuits ont quant à eux atteint une croissance de 1,9%. Enfin, dans les produits pharmaceutiques la croissance a atteint 11,1%.

Forte croissance en Europe

Avec des ventes de 12,8 milliards de francs, la zone Europe a réalisé sa plus forte croissance interne réelle depuis l'année 2002.

Sur le continent américain, les ventes ont atteint 14,6 milliards de francs, avec des niveaux particulièrement élevés en Amérique du Nord et au Brésil. La zone Asie, Océanie et Afrique a réalisé des ventes pour 7,5 milliards de francs.

Nestlé confirme ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice. La croissance organique devrait s'inscrire dans le haut de la fourchette des prévisions (5-6%).

swissinfo et les agences

Faits

Nestlé au premier semestre 2006:
Ventes totales: 47,138 milliards de francs suisses
Résultat d'exploitation avant intérêts, impôts et amortissement (EBITA): 6,054 milliards
Bénéfice net: 4,151 milliards
Croissance interne réelle: 6,4%

Fin de l'infobox

En bref

- Nestlé a été fondée en 1866 à Vevey, sur la Riviera vaudoise, par Henri Nestlé. Le groupe est aujourd'hui numéro un mondial de l'alimentation et des boissons.

- Parmi les dizaines de marques du groupe figurent Nescafé, Nespresso, Perrier, Mövenpick, Buitoni, Cailler, Kit Kat et Friskies.

- A fin 2005, son chiffre d'affaires a atteint 91,07 milliards de francs suisses pour un bénéfice de 7,99 milliards.

- Le groupe a des activités et plus de 490 usines dans pratiquement tous les pays du monde. Il emploie plus de 253'000 personnes.

Fin de l'infobox


Liens

×