Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une CCT pour les temporaires

Les 260'000 travailleurs temporaires de Suisse devraient bénéficier d'une convention collective de travail dès janvier 2009, toutes branches confondues. Après presque une année de négociations, syndicats et agences de placement ont fini par se mettre d'accord.

La nouvelle CCT a reçu mardi le feu vert du comité central du syndicat Unia et des membres de swissstaffing, l'Union suisse des services de l'emploi.

Le travail temporaire a quadruplé ces quinze dernières années. Pourtant, sur les 260'000 intérimaires actifs en Suisse, environ 180'000 exercent leurs mandats sans la protection d'une CCT, soit parce que la convention existante n'est pas étendue au travail temporaire, soit parce qu'il n'y a carrément pas de CCT.

Concrètement, les intérimaires bénéficieront à l'avenir des salaires minimaux fixés dans la CCT en vigueur s'il y en a une. Dans le cas contraire, des salaires minimaux régionalisés et différenciés selon les qualifications seront introduits.

En outre, les conditions d'assujettissement à la prévoyance professionnelle sont harmonisées, de même que le versement du salaire en cas de maladie. La CCT introduit aussi des règles claires pour assurer la sécurité et la santé des intérimaires sur leur lieu de travail.

Le texte, prévu pour trois ans, doit encore être déclaré de force obligatoire par le gouvernement. Il pourrait ainsi entrer en vigueur dès janvier 2009.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×