Oasis de fraîcheur en été, les forêts présentent des températures nettement inférieures à la belle saison. La différence est estimée à 4 degrés par rapport aux zones non boisées, révèle une étude. La faune et la flore des forêts souffrent donc moins du réchauffement.

En matière de températures maximales, les forêts servent de zone tampon, écrit une équipe de chercheurs internationaux dans la revue spécialisée "Nature Ecology & Evolution", placés sous la direction du Suisse Florian Zellweger, de l'Institut fédéral de recherches WSL. En été, il y fait 4 de moins en moyenne. En hiver et durant la nuit, la température y atteint un degré de plus qu'ailleurs.

Les chercheurs ont relevé des températures dans 98 lieux répartis sur les cinq continents et dans différentes zones climatiques. Les données de 19 lieux de recherches suisses ont été prises en compte, indique mercredi l'institut de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL).

Climat plus stable en forêt

Grâce à la "toiture" formée par les feuilles et les branches des arbres, plantes et animaux sont moins fortement exposés au réchauffement climatique que les espèces qui ne vivent pas en forêt, souligne Florian Zellweger, cité dans le communiqué.

L'étude montre aussi pour la première fois que le réchauffement climatique est moins prononcé dans les forêts qu'en dehors. La qualité de tampon des forêts augmente, en effet, parallèlement à la hausse des températures. La différence des températures entre zones boisées et non boisées pourrait donc continuer à augmenter à l'avenir.

Cette découverte est primordiale pour les prévisions concernant l'impact du climat sur la diversité des espèces. Les forêts accueillent deux tiers de l'ensemble de la biodiversité. Les résultats de l'étude révèlent qu'il est d'autant plus important de préserver les forêts existantes et d'encourager la reforestation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.