Hong Kong impose une quarantaine aux visiteurs venant de Chine

Un Hongkongais atteint par le nouveau coronavirus est devenu mardi la première personne décédée de cette épidémie virale dans la mégapole (archives). KEYSTONE/AP/Ahn Young-joon sda-ats

Tous les visiteurs entrant à Hong Kong en provenance de Chine continentale seront soumis à partir de samedi à une période de quarantaine obligatoire de deux semaines. La cheffe de l'exécutif local a annoncé mercredi vouloir endiguer la propagation du coronavirus.

"La mesure est dure. Mais après cette annonce (...) je crois que le nombre d'arrivées diminuera" de lui même, a dit Carrie Lam, sans offrir de détails sur la mise en oeuvre de la mesure. Hong Kong, territoire chinois semi-autonome, a fermé mardi la quasi-totalité de ses postes frontières avec le reste de la Chine.

Un Hongkongais atteint par le nouveau coronavirus est devenu mardi la première personne décédée de cette épidémie virale dans la mégapole où les autorités redoutent une recrudescence des cas de contamination à travers ce territoire très densément peuplé.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article