Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le choléra s'est répandu dans l'ensemble des quartiers de Lusaka, en Zambie (photo prétexte)

KEYSTONE/EPA/TOBIN JONES / AU UN IST / HANDOUT

(sda-ats)

Le président zambien Edgar Lungu a ordonné vendredi soir la mobilisation de l'armée pour lutter contre une épidémie de choléra. La maladie a déjà fait 41 morts ces trois derniers mois dans la capitale Lusaka.

L'épidémie a débuté le 28 septembre dernier et a paru décliner à partir du 20 octobre. Mais le nombre de cas a ensuite augmenté de nouveau fortement. Il dépasse aujourd'hui 1500 cas, a fait savoir récemment l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les quartiers les plus densément peuplés de Lusaka, Chipata et Kanyama, où les conditions sanitaires médiocres peuvent favoriser la propagation de la maladie, sont les plus touchés.

Face à l'extension de l'épidémie dans la capitale, où sont désormais affectées des zones moins densément peuplées, le président Lungu a exprimé son inquiétude, selon un communiqué de son porte-parole publié vendredi soir. "Il a donné instruction aux forces de défense de se joindre à la lutte pour complètement nettoyer Lusaka".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS