Navigation

Les prix de l'immobilier sont restés stables au premier semestre

Les prix demandés pour les districts de Genève et de Zurich sont restés relativement stables ces deux dernières années (archives). KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER sda-ats
Ce contenu a été publié le 06 septembre 2017 - 08:40
(Keystone-ATS)

Après une relative accalmie sur le marché immobilier suisse l'année passée, la situation est restée stable au cours des six premiers mois de 2017. Aucun signe de bulle immobilière n'est constaté.

Globalement, les prix ont stagné, soulignent mercredi l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) et comparis.ch dans leur dernier rapport immobilier. Dans un district analysé sur deux, les prix au mètre carré des appartements ont progressé de moins de 5% par rapport à l’année passée. En outre, les prix demandés pour les districts de Genève et de Zurich sont restés relativement stables ces deux dernières années.

Comme pour l’année précédente, aucun district n’a été classé comme critique ou en vigilance, ce qui plaide pour une tendance à la stabilité. "Malgré des taux hypothécaires bas, le marché reste stable dans une vaste mesure", explique Didier Sornette, professeur en risques entrepreneuriaux à l’EPFZ, cité dans le texte.

Pour parvenir à de telles conclusions, les auteurs de l'étude ont comparé plus de 1,5 million d'annonces de vente de maisons et d'appartements parues sur le site de comparis.ch de 2005 à fin juin 2017.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.