Navigation

Les Suisses ont de plus en plus de vacances

Comme de coutume, même avec ses plages bondées, l'Italie reste la destination préférée des Suisses. Keystone


Les vacances des travailleurs suisses deviennent de plus en plus longues. La durée moyenne des congés annuels a augmenté d'une demi-semaine au cours des vingt dernières années. Le rejet d’une initiative populaire demandant plus de vacances n’a pas enrayé cette évolution.

Ce contenu a été publié le 09 juillet 2018 - 11:07

Le 11 mars 2012, plus des deux tiers des citoyens refusaient l’initiative populaire Six semaines de vacances pour tousLien externe. La raison principale était le souci général des conséquences économiques d'une telle mesure. Les associations professionnelles avaient averti à l'époque que l'augmentation des congés entraînerait des pertes d'emplois et des préjudices économiques à hauteur de plusieurs milliards de francs. 

La loi stipule que les vacances annuelles doivent atteindre au minimum quatre semaines (20 jour ouvrés) et cinq semaines pour les personnes de moins de vingt ans. Mais les contrats individuels ou les conventions collectives peuvent offrir des périodes de vacances plus longues, en particulier pour les employés de plus de cinquante ans. 

Les enseignants privilégiés 

Selon les chiffres actuels de l’Office fédéral de la statistiqueLien externe, les travailleurs suisses ont, en moyenne, 5,1 semaines de vacances par an, soit une demi-semaine de plus qu'il y a vingt ans. 

Contenu externe


Par secteur, les travailleurs les mieux dotés sont ceux actifs dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement, avec généralement 6,3 semaines de vacances par an. Bénéficient également de vacances d’une durée supérieure à la moyenne les travailleurs des secteurs des transports, des finances, de la santé, des services sociaux et de l'administration. En revanche, les personnes qui travaillent dans l'agriculture et la sylviculture sont celles qui ont le moins de vacances avec 4,6 semaines.

En comparaison internationale, les Suisses ne sont pas à plaindre, comme le montre une étudeLien externe de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Une période de vacances de 20 jours en Suisse est moyenne par rapport aux autres pays. Mais il existe de grandes différences: alors que les Etats-Unis ne connaissent pas de minimum, d'autres pays, principalement européens, offrent à leurs travailleurs plus de vacances que la Suisse, notamment la Grande-Bretagne (28 jours) et la France (25).

Surtout des voyages

Reste à savoir ce que les Suisses font de leurs vacances? Selon le «Baromètre des vacances 2018» de l'institut d'études de marché Ipsos et du groupe Europ Assistance, seul 20% d’entre eux passeront leurs vacances en Suisse cet été. Les autres iront à l’étranger: leur destination préférée est l’Italie (25% des vacanciers), mais l’Espagne et la France sont également des pays de villégiature très appréciés. 

Ce Baromètre montre également que les Suisses ne regardent pas trop à la dépense pendant l’été. Selon l'enquête, les touristes suisses dépensent en moyenne 3235 francs, soit 9% de plus que l'année précédente et 38% de plus que la moyenne européenne.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.