Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un éclair s'est abattu près de Cap Canaveral, retardant le lancement de la fusée Falcon 9.

KEYSTONE/R117487 AP/PHIL SANDLIN

(sda-ats)

Un orage près du centre spatial Kennedy, à Cap Canaveral, en Floride, a forcé jeudi la société SpaceX à reporter de 48 heures le lancement de sa capsule Dragon vers la station spatiale internationale (ISS). Le vaisseau doit ravitailler l'avant-poste terrestre.

Le décollage de la fusée Falcon 9, initialement prévu à 17h55 (23h55 en Suisse), est désormais fixé au plus tôt à samedi 17h07 locales.

Un éclair, qui n'a touché aucun des équipements de SpaceX, a frappé dans un rayon de moins de 16 kilomètres du pas de tir et, ce, une vingtaine de minutes avant le moment du lancement. "Les règles de sécurité exigent un délai de 30 minutes après un coup de foudre pour être certain qu'il n'y a aucun danger sur le pas de tir", a expliqué un porte-parole de l'agence spatiale américaine NASA.

Si tout se passe comme prévu, Dragon devrait atteindre l'orbite terrestre dix minutes après le lancement et rejoindre l'avant-poste orbital au milieu de la semaine prochaine.

Réutilisation de Dragon

Pour cette mission d'approvisionnement de la station spatiale, la onzième effectuée par SpaceX, la société privée californienne réutilise pour la première fois une capsule Dragon qui avait déjà volé vers l'ISS en septembre 2014.

Après le lancement, SpaceX doit tenter une fois de plus de faire atterrir en douceur à la verticale le premier étage du lanceur à Cap Canaveral. L'agence privée a déjà réussi cette manoeuvre délicate à quatre reprises sur la terre ferme et six fois sur une barge en mer.

Dragon doit livrer 2,7 tonnes de fret dont de la nourriture, divers équipements et des matériels pour effectuer 250 expériences scientifiques.

Parmi les expériences programmées figurent une étude avec des souris pour étudier les effets de la microgravité sur l'ostéoporose, une perte de densité osseuse, ainsi qu'une autre avec des mouches drosophiles pour examiner comment l'apesanteur affecte le coeur.

Dragon acheminera aussi des graines dans le cadre du projet conjoint de la NASA et de l'agence spatiale européenne (ESA) pour étudier la germination dans l'espace dans différentes conditions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS