Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Télévision: le numérique terrestre débarque

Les antennes traditionnelles permettent de capter les chaînes en TNT. (Image Internet)

La télévision numérique terrestre (TNT) arrive en Suisse. SRG SSR idée suisse a annoncé mardi le lancement de la première expérience en Engadine.

Elle devrait s'étendre cette année encore au Tessin avant de suivre en Suisse romande, en principe en 2004.

La télévision numérique terrestre (TNT), c'est l'utilisation de la technologie numérique - à la place de l'analogique - pour la transmission herztienne de chaînes TV.

Actuellement, la télévision numérique s'est plus ou moins imposée en ce qui concerne la transmission par satellite. Elle est en train de s'installer en Suisse sur les réseaux câblés (le téléréseau de Genève étant le plus avancé en la matière).

Mais si plus de 85% des ménages helvétiques sont reliés à un réseau câblé, il en reste près de 300 000 qui ne le sont pas. Et un équipement satellitaire reste encore onéreux.

La réception par les ondes herztiennes (via une antenne de type «râteau») reste donc indispensable pour la SSR.

On l'a bien vu quand elle a cessé, il y a quelques mois, de diffuser la télévision alémanique en Suisse romande ou la TSR outre-Sarine pour réduire le nombre de ses émetteurs: des milliers de téléspectateurs n'ont pas manqué de protester.

Simplicité d'accès

D'où la solution de la TNT qui permet de conjuguer le progrès technologique offert par le numérique avec une simplicité d'accès: les antennes traditionnelles permettent en effet de capter les chaînes en TNT.

Il suffit simplement d'un petit terminal à placer à côté de son téléviseur pour transformer le signal numérique reçu via l'antenne en signal analogique visible par le téléviseur. Il n'existe en effet pas encore de télévision numérique sur le marché.

Ce petit terminal devrait être disponible dans les magasins radio-TV et vendu environ 300 francs. Dans ce prix est également compris une petite antenne complémentaire dont les responsables techniques de la SSR estiment qu'elle devrait suffire dans 80% des cas.

A noter que la SSR assure qu'un tel équipement devrait pouvoir être transporté facilement.

Europe: expériences diverses

En Europe, la TNT a déjà démarré dans plusieurs pays. Un bouquet de chaînes privées payantes a ainsi été lancé en l'an 2000 en Grande-Bretagne, mais il n'y pas réussi à concurrence le bouquet satellite payant BSkyB de Rupert Murdoch. En Espagne, une expérience similaire a abouti à une faillite retentissante.

Par contre à Berlin, les autorités allemandes ont décidé de supprimer la transmission analogique dans les six mois et de ne diffuser qu'en TNT. En France, chaînes privées et publiques devraient se lancer dans la TNT d'ici à 2004.

La SSR a donc décidé de suivre ce mouvement européen. L'arrêt, l'an dernier, de la diffusion analogique des chaînes de télévision des autres régions linguistiques, a permis de libérer deux des quatre fréquences TV disponibles en Suisse. D'où le premier lancement les jours prochains en Engadine, puis dans quelques mois au Tessin.

Plusieurs chaînes sur un seul canal

Un des principaux intérêts de la technologie numérique est de permettre la diffusion de plusieurs chaînes sur un seul canal, alors qu'en analogique, une chaîne occupe un canal.

Dans un premier temps, la SSR va lancer un canal TNT en Engadine avec quatre chaînes: les deux chaînes alémaniques SF1 et SF2 ainsi que la TSR et la TSI.

Au Tessin, le bouquet comprendra TSI1 et TSI2 ainsi que SF1 et TSR1. En Suisse romande, il y aura bien sûr TSR1 et TSR2 ainsi que SF1 et TSI1.

La télévision numérique terrestre ayant fait l'objet d'un accord européen, la norme de diffusion est la même sur tout le continent. Ce qui signifie que le terminal vendu en Suisse fonctionnera également pour des chaînes TNT étrangères pour autant qu'elles soient diffusées en Suisse.

Ainsi, l'arc lémanique devrait être arrosé par les émetteurs français dès 2006 avec une trentaine de chaînes francophones dont la moitié gratuite.

Deux fréquences sur six pour la SSR

A noter que la Suisse disposera de six fréquences TNT, soit deux de plus qu'actuellement.

La SSR va obtenir une concession de l'Office fédéral de la communication (OFCOM) pour l'utilisation immédiate d'une de ces six fréquences.

Elle espère en obtenir bientôt une deuxième pour quatre autres chaînes (les deuxièmes canaux des autres régions linguistiques ainsi que la chaîne SF-Info et la future TSR Info).

Les autres fréquences seront disponibles pour des opérateurs alternatifs, notamment privés.

Le coût de l'introduction et de l'exploitation de la TNT pour la SSR est estimé à 100 millions de francs environ pour les premières années. Toute la Suisse devrait être couverte d'ici à 2009.

A noter que la diffusion analogique se poursuivra au moins jusqu'en 2015.


Nicolas Willemin, tsr.ch


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse