Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'épidémie de choléra qui frappe Haïti depuis un an est en train de refaire surface dans le sud du pays, a assuré lundi Guillaume Silvera, responsable régional de la Protection civile haïtienne. Une vingtaine de victimes a été enregistrée ces derniers jours.

"Les victimes ont été enregistrées dans la Grand-Anse, à l'extrême sud du pays, dans des communes où les structures d'accueil des malades ont été fermées faute de moyens", a indiqué de son côté à l'AFP le coordonnateur médical de Médecins du monde (MdM) en Haïti, Jean-Kith Dely.

Cette résurgence de l'épidémie serait également due à la dégradation des conditions météorologiques dans la région. Depuis plus de 48 heures, d'importantes pluies ont provoqué des inondations et des éboulements de terre.

500'000 cas

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU, Ocha, avait noté dans un récent rapport une réduction des cas de choléra, soulignant cependant que la donne pourrait changer en raison de la prochaine saison pluvieuse. "Les autorités locales s'inquiètent de l'évolution de la situation", a ajouté Jean-Kith Dely.

Depuis son apparition en Haïti, l'épidémie de choléra a fait plus de 6500 victimes. Des centaines de milliers de cas, près de 500'000, ont été recensés dans les hôpitaux et centres de traitement de la maladie.

ATS