Navigation

Un Nadal expéditif retrouvera Ferrer en quarts

Ce contenu a été publié le 02 juin 2014 - 15:30
(Keystone-ATS)

Genève - C'est un Rafael Nadal en mode rouleau compresseur qui s'est qualifié pour les quarts de finale à Roland-Garros. Le no 1 mondial s'est défait du Serbe Dusan Lajovic (ATP 83) en trois sets, 6-1 6-2 6-1.
Pour la troisième année de suite, David Ferrer croisera la route du gaucher majorquin après ses échecs en 2012 (demi-finale) et en 2013 (finale). La Valencien a de son côté écarté Kevin Anderson en quatre manches pour s'octroyer une nouvelle chance face à Rafael Nadal.
Malgré un dos endolori, le no 1 mondial a poursuivi sa balade parisienne face à Dusan Lajovic. Il n'a lâché que quatre petits jeux (23 au total de ses quatre premiers matches), bouclant son huitième de finale en 1h33'.
Comme l'on pouvait s'y attendre, Lajovic n'a pas fait le poids pour son premier huitième de finale en Grand Chelem. Le Serbe de 23 ans n'avait certes pas perdu le moindre set jusque-là dans le tournoi, mais il n'a jamais pu rivaliser avec l'octuple vainqueur du tournoi parisien. S'il a réussi deux breaks, il a commis la bagatelle de 42 fautes directes pour seulement 9 coups gagnants.
Les deux finalistes de l'édition 2013 se rencontreront donc dès le stade des quarts de finale à la Porte d'Auteuil. Pour l'heure, Nadal mène 21-6 dans leur face-à-face. Un succès de Ferrer semble d'ailleurs peu probable, lui qui n'a jamais gagné le moindre le set lors de leurs trois confrontations sur la terre battue de Roland-Garros. Mais l'infatigable Valencien compte bien bâtir sur sa victoire en quart de finale à Monte Carlo (7-6 6-4), leur dernière opposition à ce jour, pour créer l'exploit.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.