Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après 129 ans de service, la Ficelle tirait sa révérence il y a dix ans. Le métro M2 l'a remplacée avec succès et Lausanne attend maintenant son M3. Cette histoire illustre la transformation à peine croyable de la ville.

Lausanne, "une belle paysanne qui a fait ses humanités", chantait Gilles (1895-1982). De cette époque à celle des nuits mouvementées du Flon et de la Métamorphose urbanistique, l'évolution est frappante. A sa manière, la transition Ficelle-M2-M3 l'illustre et montre qu'elle se poursuit.

L'aventure du funiculaire, vite surnommé la Ficelle, commence le 16 mars 1877. Après trois ans de travaux, la ligne Lausanne-Ouchy (1,5 km) entre en fonction. Deux ans plus tard, le 5 décembre 1879, le tronçon entre Lausanne centre et la gare voit le jour. En 1958, l'installation passe à la crémaillère, la fréquence est au quart d'heure.

Wagon sauvé de la casse

En 2005, le métro Lausanne-Ouchy et la navette ont transporté 5,4 millions de voyageurs. Le 22 janvier 2006, l'heure de la dernière course sonne. De la Ficelle, il ne reste presque plus rien. Après divers espoirs de réutilisation, à Villard-de-Lans (FR) ou à St-Cergue (VD), aucun projet n'aboutit.

Un seul témoignage demeure: la voiture-pilote Bt 5 est sauvée par les passionnés de RétroBus, attachés au patrimoine des transports publics. Désamiantée, mise sur une remorque surbaissée, elle leur est confiée en 2010 en échange de sa conservation, explique Henri-David Philippe, président de l'association.

Premier métro automatique

Après un "oui" des Vaudois à 62% en novembre 2002, l'inauguration officielle du M2 se déroule en grande pompe le 18 septembre 2008. La mise en service commerciale a lieu le 27 octobre, et le changement est complet.

Premier métro automatique de Suisse (sans conducteur), le M2 relie sur pneus Ouchy aux Croisettes, soit une distance de six kilomètres. D'un coût de plus de 730 millions de francs, il gravit une pente à 12%. La cadence aux heures de pointe entre la Sallaz et la gare est à 2 min 30.

Grogne des usagers

Les responsables tablaient sur 25 millions de passagers par an, mais la réalité dépasse les prévisions: en 2014, le M2 a transporté quelque 28 millions de voyageurs, avec un succès tel que les usagers grognent.

L'engouement pousse aussi à la construction sur la ligne du métro. Après le CHUV et ses multiples annexes, la Sallaz, Vennes, des quartiers sont rénovés ou sortent de terre, promettant une charge encore plus forte sur la ligne. Sans même parler d'une extension jusqu'au coeur d'Epalinges, voire au Chalet-à-Gobet.

Futur chantier du M3

Du coup, les autorités vaudoises esquissent le développement de l'infrastructure jusqu'à l’horizon 2025. Elles ont présenté il y a un an une planification permettant de doubler la capacité entre le Flon et la gare tout en préparant la nouvelle ligne M3 en direction de la Blécherette et de l'écoquartier emblématique de Métamorphose. L'aventure continue.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS