ABB renforce ses capacités de production en Chine. Le géant zurichois de l'électrotechnique a débuté jeudi les travaux de construction d'une nouvelle unité de recherche et de fabrication dans le domaine de la robotique à Kangqiao, près de Shanghai.

Le site, pour lequel l'investissement se monte à 150 millions de dollars, doit entrer en service en 2021. D'une surface de 67'000 mètres carrés, le nouveau complexe bénéficiera des dernières innovations en matière de processus de fabrication, tel que l'apprentissage automatique (machine learning), par exemple, précise jeudi ABB. Selon le groupe, il s'agira de l'usine la plus avancée de la planète dans le domaine de la production de robots, un "centre dans lequel les robots fabriqueront les robots".

L'usine de Kangqiao servira aussi en tant que complexe d'innovation avec à la clef le développement de solutions d'automation clefs en mains en étroite collaboration avec les clients. ABB table sur un fort développement du marché mondial des robots, les ventes devant à l'horizon 2025 atteindre au total 130 milliards de dollars (129 milliards de francs), contre 80 milliards actuellement. La Chine représente le 1er marché de la planète, 1 robot sur trois y étant vendu en 2017.

Très présent dans l'Empire du milieu, ABB y emploie pas moins de 20'000 salariés sur les quelque 147'000 que le géant compte au total. Ce dernier recense 44 sociétés en Chine, actives dans 131 villes. Depuis 1992, le groupe zurichois y a investi 2,4 milliards de dollars.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.