Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Coupe Spengler: Davos doit vaincre l'opposition et la fatigue

Les supporters de Davos seront une nouvelle fois présents pour soutenir leur équipe.

(Keystone)

La 74e édition de la Coupe Spengler, qui commence ce mardi, promet une nouvelle fête du hockey sur les hauteurs de Davos. Le Team Canada sera le grand favori. L'équipe grisonne, elle, doit composer avec un programme démentiel.

Cela fait 42 ans que Davos n'a pas inscrit son nom au palmarès de ce prestigieux tournoi de clubs. Cette année, son bon parcours en championnat - Davos est troisième actuellement - permet de croire aux chances des Grisons.

Cela dit, l'entraîneur Arno del Curto tempère tout optimisme. «Mes joueurs ont dû puiser dans leurs réserves avant le tournoi. La fraîcheur nous manque. Nous devrons déjà être satisfaits si nous nous mêlons à la lutte avec les autres équipes.»

Le coach davosien n'a pas apprécié de devoir jouer un match à rattraper jeudi soir contre les Lions de Zurich. Il a également peu apprécié les choix de Ralph Krueger. Il a sélectionné deux joueurs, Paterlini et Rizzi, qui ne comptent pas dans les titulaires. En prime, Rizzi est revenu blessé de la Slovaquie (commotion cérébrale) et sa participation à la Coupe Spengler n'est pas assurée.

Mais les plaintes des Grisons semblent excessives. S'ils avaient réagi tout de suite, le match du Hallenstadion aurait pu avoir lieu à une autre date. Et ils récupèrent Kevin Miller. Il a en effet été suspendu en championnat pour cinq matches encore, mais il peut être aligné dans le tournoi.

Les quatre sélectionnés pour le championnat du monde juniors seront remplacés avantageusement par Mika Strömberg (Coire), Marko Kiprusoff et Fredrik Nilsson (Kloten), Morgan Samuelsson (Thurgovie) et Ivo Rüthemann (Berne).

Comme souvent, le premier match conditionnera la suite du tournoi. Davos affrontera d'entrée Sparta Prague, finaliste de la Ligue européenne, battu par Metallurg Magnitogorsk, et champion de la République tchèque. Mais après la perte de cinq éléments partis goûter à la NHL, les Praguois n'occupent qu'une modeste sixième place en championnat.

Avec Jokerit Helsinki, c'est le retour d'un représentant finlandais absent depuis 1997. Finalistes du championnat la saison dernière, les joueurs de la capitale mènent leur championnat avec trois points d'avance.

Les Allemands de Cologne seront aussi redoutables que l'an dernier quand ils s'étaient imposés face à Mettalurg Magnitogorsk malgré l'hostilité du public. Après un départ pénible en championnat, les Requins viennent de s'imposer huit fois de suite, ce qui leur permet d'occuper la deuxième place du classement.

Mais le Team Canada part favori. Il présentera sa plus forte sélection depuis de nombreuses années. Avec Zarley Zalapski, Grant Ledyard et Benoît Hogue, il compte trois joueurs qui totalisent plus de 2500 matches en NHL.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×